07/08/2019

Arnaud Lapierre a récemment dévoilé son installation permanente Vertigo, au sein du Terminal 3 de l’aéroport Paris Orly. 

Œuvre Vertigo de l’artiste Arnaud Lapierre, place centre de la zone Departs 3 du Orly 3, Paris-Orly

Le terminal 3 a vocation à accueillir 9 milliards de voyageurs chaque année. Pour leur offrir le meilleur de l’art et de la culture française avant leur départ, Paris Aéroport a souhaité mettre en place une oeuvre unique, pensée et créée exclusivement pour ce nouveau terminal.

Œuvre Vertigo de l’artiste Arnaud Lapierre, place centre de la zone Departs 3 du Orly 3, Paris-Orly

Colonne en acier miroir et aluminium, Vertigo évoque à la fois la tour de contrôle, la turbine, la projection, le décollage et l’envolée. Travail polysémique, l’installation se présente sous forme d’une micro-architecture énigmatique aux motifs brillants. Lorsqu’il pénètre à l’intérieur, le visiteur arrive dans un espace coupé du terminal, dans une parenthèse abstraite qui le prépare au voyage aérien.

Installation de 5 tonnes et de 9 mètres de hauteur, Vertigo est composée de 150 cubes de tailles différentes. Placés dans un certain ordre, ces cubes créent une ellipse qui invite à regarder vers le ciel et à faire l’expérience du vertige.

Œuvre « Vertigo » de l’artiste Arnaud Lapierre, place centre de la zone Departs 3 du Orly 3, Paris-Orly

L’œuvre est composée d’un cylindre géant constitué d’une platine en acier, dissimulée dans la chape du terminal. Installés sur une structure flexible, les cubes en aluminium ont été découpés au laser et revêtus d’une finition miroir en acier inoxydable, polie pour l’installation. Trois années d’ingénierie ont été nécessaires pour faire face aux contraintes du terminal de l’aéroport.

Plus qu’une simple sculpture d’art, Vertigo offre aux voyageurs de l’aéroport une expérience immersive, leur permettant de découvrir une sensation hors du commun et de commencer leur voyage avec une vision mémorable : une sensation aérienne visuelle et abstraite.