29/05/2018

Le 5 juin prochain, la grande nef du Musée des Arts Décoratifs sera le cœur vivant du design pour les créateurs et les éditeurs. En effet, le VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement) a décidé de réunir en une seule manifestation ses différents Speed Dating design d’objet, métiers d’art et design d’espace.
Rappelons que cet événement consiste à organiser des rendez-vous de 12 minutes chrono entre designers et éditeurs, en vue de générer le développement de projets. Résultat : cette nouvelle formule réunira pour la partie design d’objet 35 entreprises et 132 designers, et pour la partie design d’espace et métiers d’arts 114 entreprises et 75 cabinets d’architecture d’intérieur, ce qui donnera lieu à plus de 1700 contacts.

Samuel Accoceberry

Ce concept, qui n’a cessé de se développer depuis son lancement il y a 8 ans, a permis à l’éclosion de nouveaux talents aujourd’hui reconnus. « La plupart de mes créations, éditées aujourd’hui par Roche-Bobois ou Le Lit National, sont issues du Speed Dating VIA, déclare Bina Baitel, le bilan est pour moi très positif. » La formule reste intéressante pour les designers confirmés : « Un nombre croissant d’éditeurs s’intéressent au design, et d’autres souhaitent se renouveler avec des idées neuves, ajoute Samuel Accoceberry, édité notamment par Roche-Bobois, Flexform, Alki… Il est intéressant d’arriver avec son univers, en quête de collaborations nouvelles. »
Lit Fantasq (design Samuel Accoceberry pour Roche-Bobois)

Bien entendu, les jeunes designers sont intéressés au premier chef : « Le speed dating Via nous a mis le pied à l’étrier, car quand on commence, il est difficile d’avoir un accès direct aux éditeurs, explique Nathanaël Désormeaux (Désormeaux/Carrette). Dans une seule journée, on peut en rencontrer plus d’une dizaine ! ». Le duo a notamment été édité par la Manufacture du design. Ce rendez-vous à la fois très ouvert, et managé par le VIA pour matcher au mieux les différents profils, laisse place aux formes innovantes de collaboration : ainsi Label Famille, un collectif d’une quarantaine de designers indépendants, qui se réunissent en équipes pour mieux répondre à la problématique des éditeurs, a pu imaginer la desserte à alcool Tchin, équipée de LEDs, avec l’éditeur de mobilier Plumbum, un projet développé dans le cadre de l’incubateur VIA 2018. Un exemple à suivre.
Lien : www.via.fr
Desserte à alcool Tchin (design Label Famille pour Plumbum)