Skip to main content
Actualites / Events / The ODP Letter / The ODP Letter N°661
07/06/2022

The ODP Letter N°661

Semaine du 07.06.2022

mardimercredijeudivendredisamedi
• dimanche • lundi •

Quand du côté des apéros au Prosecco, Starck innove encore et toujours à travers l’aluminium recyclé injecté à l’ossature fine et haute couture – une Miss Dior imbrisable et brillante – du côté vernissages au champagne, on n’est pas en reste en matière d’innovation, d’up-cycling, de durabilité et d’usages !

Les usages, justement, il pourrait bien en être question dans l’invitation au jardin que nous vous proposons cette semaine à l’événement Jardins, jardin, de retour cette année pour célébrer dix ans d’innovations et d’expérimentations autour de la ville-nature de demain.

Si vous avez la main verte et l’âme à inventer, rendez-vous à midi pour le lancement du Concours de l’innovation 2023 par Bouygues Immobilier, concepteur de jardin pour la vie

Et si vous croyez aux vertus thérapeutiques des jardins, nous vous offrons un extrait de Natures urbaines, les chroniques de Pierre Darmet, l’excellent Dir. Marketing, Communication et Développement commercial des Jardins de Gally, sur les relations entre le vivant et la ville ici.

Alors, enjoy et surtout, take care !

Mardi 07 juin

Orange Digital Center – 09h

Conférence de presse de lancement du Orange Digital Center et découverte de ses ateliers numériques dédiés aux enfants et aux seniors, pour un numérique utile à tous.

Orange Digital Center ⎢ 7 rue Frida Kahlo – St-Ouen 93 (M° Mairie de St-Ouen)

 

MacParis 2022 – 11h / 20h

Salon (07/12-06) réunissant des artistes-plasticiens d’art contemporain sélectionnés pour représenter le meilleur de la création plastique actuelle.

Accès ici

Bastille Design Center ⎢ 74 bd Richard-Lenoir – Paris 11 (M° Richard-Lenoir)

 

« Bois Chassé et Assemblé » – 19h30

Vernissage de « Bois Chassé et Assemblé » (08-06/31-07) par Barbara Stettler, architecte et Fan Hongchuan, artiste plasticien. Présentation d’un processus constructif d’assemblage bois réemploi, à partir de chutes de bois massifs « chassés ».

Galerie de la Permarchitecture ⎢ 95 bd Beaumarchais – Paris 3 (M° St-Sébastien-Froissart)

Mercredi 08 juin

Jardins, jardin 2022 – 10h / 18h30

Journée professionnelle de Jardins, jardin, un jardin pour se retrouver dans un écrin de verdure, au cœur de la capitale, avec un décor créé spécialement et incarnant un nouveau rapport au vivant. Visite de 30 jardins, balcons, terrasses d’exception.
Découverte des produits les plus innovants de l’Art de vivre au Jardin.
12h30 – Remise du Prix du Concours de l’Innovation 2022 et lancement de l’édition 2023 par le partenaire de Jardins Jardin, Bouygues Immobilier.

Sur invitation.

Le programme ici

Jardin des Tuileries Carré des Sangliers ⎢ pl. de la Concorde – Paris 1 (M° Concorde)  

 

Révélations – 10h30 / 18h

Journée Presse de la 5e édition de Révélations, biennale internationale des métiers d’art et de création (09/12-06) rythmée par des événements et rencontres qui mettent à l’honneur la cette année l’Afrique, avec entre autres, Zizipho Poswa, céramiste xhosa et auteur de l’œuvre emblématique qui porte l’identité de cette édition 2022.

Point Presse à 11h. Présentation de l’édition 2022, ses nouveautés, ses thématiques et ses points forts, suivie d’une visite libre et en avant-première du salon.

Du Maghreb à l’Afrique Australe en passant par l’Afrique de l’Ouest, c’est un véritable hommage aux bronziers, céramistes, sculpteurs, ciseleurs, créateurs textile, ébénistes…

Nous vous recommandons Terre Libre, céramiques et créations contemporaines ukrainiennes de la Galerie Moreau, Matières libres et, pour tous ceux qui ont toujours voulu se mettre au verre, (on vous rappelle que 2022 est l’année du Verre), La Compagnie du Verre alliée à deux artisans d’art : l’atelier de dorure Higué et le verrier Thomas Dodin, autour de toutes les possibilités ornementales et artistiques que recèle le verre à froid.

Accréditation Presse ici

Bastille Design Center ⎢ 74 bd Richard-Lenoir – Paris 11 (M° Richard-Lenoir)

 

Les 5 jours de l’Objet Extraordinaire – 19h

Vernissage de la 45e édition du Carré Rive Gauche qui célèbre cette année ses Noces de vermeil (08/12-06) autour des « 5 jours de l’Objet Extraordinaire ».

Rassemblées entre les rues de du Bac, de Beaune, de Lille, Montalembert, des Saints-Pères, de l’Université, de Verneuil et quai Voltaire, quelque 68 galeries ont à cœur, de partager leurs dernières pépites : un artiste, une œuvre ou un objet sélectionné pour son caractère extraordinaire.

Les Galeries ici – Paris 7 (M° Rue du Bac)

 

Révélations – 19h

Vernissage de la 5e édition de Révélations, biennale internationale des métiers d’art et de création (09/12-06) rythmée par des événements et rencontres qui mettent à l’honneur la cette année l’Afrique, avec entre autres, Zizipho Poswa, céramiste xhosa et auteur de l’œuvre emblématique qui porte l’identité de cette édition 2022.

Grand Palais Éphémère ⎢ 2 pl. Joffre – Paris 7 (M° École Militaire)  

 

Pagoda 2022 – 19h

Vernissage sur invitation de l’exposition à la Pagode (08/12-06) du Printemps Asiatique à Paris, réunion des galeries d’art asiatique, maisons de ventes aux enchères et musées ou institutions culturelles qui rendent compte de la richesse des arts asiatiques à Paris et du dynamisme du marché français (08/16-06).

La Pagode ⎢ 48 rue de Courcelles – Paris 8 (M° Courcelles)  

Jeudi 09 juin

Forum Recherche & Innovation – 08h30 / 14h

Découverte des laboratoires de recherche et d’innovation du CNAM. Le Conservatoire National des Arts et Métiers présente ses 26 laboratoires de recherche et d’innovations, dont plusieurs à la pointe mondiale des connaissances.

Conférences, présentations, témoignages, sur un écosystème d’innovation insuffisamment connu des entreprises, échanges avec les chercheurs. Cocktail et déjeuner, en accès libre.

Programme ici

CNAM ⎢ 292 rue St-Martin – Paris 3 (M° Arts et Métiers)

 

Linen Day Paris – 09h / 17h

1er « Linen Day » organisé par la Confédération Européenne du Lin et du Chanvre I CELC, une journée d’immersion et de rencontres pour célébrer les propriétés vertueuses, innovantes et créatives du lin européen.
Conférences avec l’ensemble des maillons de la filière textile pour ouvrir le dialogue sur cette matière agro-créative, plus de 300 acteurs dirigeants de la filière textile (RSE, style, achats, R&D, innovation, qualité, marketing).

Inscription ici

3 Mazarium ⎢ 3 rue Mazarine – Paris 6 (M° Mabillon)

 

« Les MétamorFoses » – 10h / 18h

Dans le cadre du parcours Hors les murs de la biennale Révélations, 1ère exposition de la collection « Les MétamorFoses » (09/12-06), initiée par Valérie Accary et Sandrine Couroyer, passionnées d’art et d’artisanat qui décident de redonner vie à des matières nobles. À leur côté, douze artistes designers et plasticiens, onze artisans d’art, vingt et une manufactures françaises et neuf projets étudiants.

Sheila Hicks, marraine des MétamorFoses a créé deux œuvres : MétamorFose numéro 1 et MétamorFose numéro 2, réalisées à partir de matières textiles imparfaites confiées par quatre manufactures françaises, Manufacture Cogolin, Bergère de France, Passementerie Verrier et Rubans Julien Faure.

Remise du prix « Longchamp MétamorFose » pour cette initiative cet démarche éco-responsable, reconnu comme un projet ambitieux autour de l’upcycling artistique, une valorisation des métiers d’art français et un objectif final caritatif qui donne un sens d’autant plus fort à la démarche.

Musée des Arts et Métiers Église Saint-Martin-des-Champs ⎢ 292 rue St-Martin – Paris 3 (M° Arts et Métiers)

 

Conservatoire-Piscine de Pantin – 14h / 16h

Visite par le CAUE 93 du Conservatoire-piscine de Pantin et découverte de ce nouvel équipement culturel et sportif mixte, qui mêle à la fois patrimoine et modernité.

Parvis du Conservatoire ⎢ 49 av. du Général Leclerc – Pantin 93 (RER E Pantin)

 

American Design – 17h

Vente aux enchères de mobiliers de design américain, focus sur George Nakashima. Exposition (07/08-06 – 10h/18h)

Piasa ⎢ 118 rue du Fbg St-Honoré – Paris 8 (M° Miromesnil)

 

A serial sketcher in Paris – 17h

Vernissage de l’exposition de l’artiste et illustratrice Anne-Marie Gourier (09/12-06 – 15h/20h).

Atelier Lardeur ⎢ 79 rue du Cherche-Midi – Paris 6 (M° Duroc)

 

Autopsie d’un tube dentifrice – 17h45

Conférence matériO au salon Révélations. De la nécessité d’observer la matière, de l’apprivoiser, de la manipuler, pour tenter de la comprendre de façon intime, afin de pouvoir la travailler pour finalement la sublimer.

Grand Palais Éphémère ⎢ 2 pl. Joffre – Paris 7 (M° École Militaire) 

 

Gravures et monotypes – 18h / 21h

Vernissage de l’exposition du sculpteur Grégory Morizeau « Gravures et Monotypes » (30-05/12-06) en présence du poète Léonard Piétri pour une lecture de ses textes sur le travail plastique de l’artiste.

Villa des Arts ⎢ 15 rue Hégésippe Moreau – Paris 18 (M° La Fourche) 

 

Ceramics Now – 18h / 22h

Vernissage de l’exposition Ceramics Now de la Galerie Italienne. Des œuvres sélectionnées pour leur virtuosité technique, leur poésie, leur langage, ce que les artistes (Maloles Antignac, Salvatore Arancio, Anne Barrès, Andrew Casto, Michele Ciacciofera, Rosa-ly Chave, Stephen Creech, Saraï Delfendahl, Hadi Fallahpisheh,  Michael Fliri, King Houndekpinkou, Timothée Humbert, Romuald Jandolo, Kyle Johns,
Claire Lindner, Brie Ruais, Elsa Sahal et Anne Verdier) grâce à leur force, leur génie et leur humour perçoivent et retranscrivent du monde.

La Galerie Italienne ⎢ 15 rue du Louvre – Paris 1 (M° Louvre-Rivoli) 

 

Entretiens sur l’Art – 19h

Le cycle des Entretiens sur l’art donne à entendre la parole d’un artiste sur son travail dans des conversations au long cours. Rencontre avec Boris Achour. À partir de son exposition en cours « Damp » à la galerie Allen (Paris), cet entretien s’intéresse aux questions de production dans l’œuvre de l’artiste et reviendra sur un corpus récent.

Fondation P. Ricard ⎢ 1 cours Paul Ricard – Paris 8 (M° St-Lazare) 

 

L’Avancée #8 – 19h

Huitième épisode de la collaboration de la Fondation Pernod Ricard avec les Beaux-Arts de Paris, L’Avancée présente pour quatre semaines le travail de Lena Long, étudiante de l’ENSBA Paris dans l’atelier de Dominique Figarella.

Fondation P. Ricard ⎢ 1 cours Paul Ricard – Paris 8 (M° St-Lazare) 

 

AGIR ! – 20h

Vernissage de l’exposition AGIR ! (10-06/26-07) et inauguration des bureaux de MVRDV France, en présence des fondateurs de MVRDV : Winy Maas, Jacob van Rijs et Nathalie de Vries.

L’Architecture est un appel à l’action. AGIR ! est la première exposition axée sur les travaux de MVRDV, agence d’architecture et d’urbanisme néerlandaise, en France. Elle met en lumière l’ambition de l’agence de changer activement les conditions sociales actuelles, rendue manifeste dans ses conceptions.

Galerie Archilib ⎢ 49 bd de La Villette – Paris 10 (M° Colonel Fabien) 

Vendredi 10 juin

Enjeux RSE – 09h30

Conférence de Presse Serge Ferrari Group à l’occasion de la publication de leur rapport 2021 sur la responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise (RSE).

Les engagements forts et ambitieux de la société en matière de développement durable basé sur le concept de respect des limites planétaires.

Les Canaux ⎢ 6 quai de Seine – Paris 19 (M° Jaurès)

 

« Chez eux » – 10h

Vernissage presse de l’exposition « Chez eux » (10-06/25-09), une carte blanche à Nathalie Du Pasquier, présentée en collaboration avec le galeriste et éditeur Yvon Lambert, qui fait écho aux multiples interrogations qui imprègnent l’œuvre de Du Pasquier : rapports entre objet et espace, entre visible et imaginaire, entre forme et couleur. Fruit d’une rencontre inédite entre le geste artistique de Le Corbusier et la vision de Nathalie Du Pasquier, l’exposition « Chez eux » dévoile une douzaine d’œuvres, qui, ravivent, au sein de la Villa Savoye, le souvenir d’une maison habitée.

En présence de Nathalie Du Pasquier et d’Yvon Lambert, commissaire de l’exposition. Sur invitation Presse.

Villa Savoye ⎢ 82 rue de Villiers – Poissy 78

 

Les Aliénés du Mobilier National – 10h / 18h

Ouverture de l’exposition des « Aliénés du Mobilier National » (10/21-06).
Autour de meubles « oubliés » de l’Histoire, sans grande valeur patrimoniale, s’est développée l’idée d’une recherche innovante inscrite dans une logique éco-responsable de respect et de réemploi des matériaux. Des projets comme autant de « cartes blanches » données à trente-quatre artistes confirmés ou émergents, mis en scène dans un décor de tapisseries abstraites.

Le Mobilier National ⎢ 42 av. des Gobelins – Paris 13 (M° Les Gobelins) 

 

L’Observatoire de la Création – 10h / 19h

L’Observatoire de la Création, rendez-vous dédié à la valorisation des savoir-faire de créateurs lyonnais présenté par Le Village des Créateurs (10/11-06).

Collections de 15 marques de prêt-à-porter, bijoux, déco et art-de-vivre du territoire.

Grand Hôtel-Dieu Cour du midi ⎢ 1 pl. de l’Hôpital – Lyon 69 

 

Mobilités durables au quotidien, comment ouvrir la voie ? – 13h30

Réformer nos façons de bouger est une équation complexe, mêlant enjeux environnementaux, économiques et sociaux.

Émission Et Demain Notre ADN : Quels impacts ont les crises actuelles sur nos mobilités ? Comment sortir de notre dépendance à la voiture ?… Quelles sont les solutions inspirantes qui réinventent la mobilité ? Que peuvent l’innovation et les technologies ?

Avec Thierry Mallet, PDG du groupe Transdev, à l’occasion de la sortie de son ouvrage Voyage au cœur de la Mobilité, la participation d’Isabelle Rio-Lopes, Innovation & Mobility sector Director, Kantar Insights Division France, pour la chronique Insights ; animée par Carolina Tomaz, Rédac’ Chef Et Demain Notre ADN.

Inscription ici

Grand Palais Éphémère ⎢ 2 pl. Joffre – Paris 7 (M° École Militaire) 

 

PIASA x Révélations – 17h

Vente aux enchères d’exception organisée par la maison de vente Piasa d’une centaine de pièces uniques, rigoureusement sélectionnée parmi les œuvres des exposants présents au salon, dont le fauteuil d’un tout jeune diplômé de l’ESAM Design, Sébastien Coudert-Maugendre. Aux âmes bien nées…

Catalogue ici

Grand Palais Éphémère ⎢ 2 pl. Joffre – Paris 7 (M° École Militaire)  

 

Prix du Luminaire – 18h

Cérémonie de remise du Prix du Luminaire, concours de création de luminaires destiné aux étudiants des écoles d’arts appliqués, organisée par le GIL – Syndicat du Luminaire et le Bureau du Design, de la Mode et des Métiers d’Art.

Galerie des Ateliers de Paris ⎢ 30 rue du Fbg St-Antoine – Paris 12 (M° Bastille)  

 

Street Therapy Unlocked – 18h

Vernissage de l’exposition photographique « Street Therapy Unlocked » d’Alexandre Alloul (10/24-06), flânerie photographique à travers des espaces urbains cosmopolites, et instantanés qui nous font voyager de la France au Japon, du Vietnam aux capitales d’Europe en passant par les Caraïbes.

Votre invitation ici

Anis Gras ⎢ 55 av. Laplace – Arcueil 94 (RER B Laplace)  

 

The New Inflation – 19h

Projection de « The New Inflation », film réalisé par Liv Schulman, né des recherches de l’artiste sur les multiples significations du terme inflation.

Tourné avec des comédiennes et comédiens amateurs dans la ville de Omaha dans le Nebraska, ce film est un projet soutenu par le CNAP et la Fondation d’entreprise Pernod Ricard.

Fondation P. Ricard ⎢ 1 cours Paul Ricard – Paris 8 (M° St-Lazare) 

 

Nuit 104 Lumière Noire – 20h / 02h

Pour cette seconde Nuit 104 Lumière Noire, le label défricheur et club ambulant créé par Chloé continue de brouiller les pistes entre dancefloor, performances live et installations artistiques autour d’une légère dissonance, une ambiance un brin dérangeante, ou une mélodie iridescente qui filtre un rayon de lune au travers d’un son dark… Avec Chloé & Vassilena Serafimova / Destiino / Asa Moto / Il est Vilaine / Sutja Gutierrez / Pose Dia.
Réservation ici

Le 104 ⎢ 5 rue Curial – Paris 19 (M° Riquet)

Samedi 11 juin

We art nouveau – 11h

Week-end Art Nouveau (11/12-06). À l’occasion de son inscription dans le réseau Art nouveau Network, le musée des Arts décoratifs, riche d’une collection de plus de 4000 œuvres, propose, pour célébrer la révolution que connaissent les arts autour de 1900 un jeu concours pour les 5-10 ans et une visite guidée (12-06 à 11h30) pour les plus grands. C’est gratuit sur inscription, profitez-en !
Inscription ici

MAD ⎢ 107 rue de Rivoli  – Paris 1 (M° Palais Royal)

Dimanche 12 juin

R.A.S

Lundi 13 juin

R.A.S

Pas encore abonné à la Newsletter ODP ?

Abonnez-vous pour recevoir chaque semaine le meilleur des sorties design.

Puisqu’on en parle

Plan masse du jardin ''Le jardin, c'est la santé !'', présenté à l'occasion de la 17e édition de Jardins, jardin aux Tuileries
© Florence Gottiniaux, Outside.

­Entretien de Pierre Darmet avec Marie Leynaud, journaliste, RCF Lyon, à paraitre en podcast le 14 juin 2022.

 

« Le jardin, c’est la santé ! »

A l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, et à quelques jours de l’événement Jardins, jardin aux Tuileries, abordons ensemble le thème des relations entre le jardin et la santé. L’environnement a en effet une influence significative sur la santé. Parmi les manières d’habiter son environnement en harmonie avec le vivant figure le jardin. Les bienfaits du jardin sur la santé sont reconnus. Ils inspirent un mouvement dont l’importance ne fait que croitre : les jardins à visée thérapeutique. Tour d’horizon du sujet, des concepts aux exemples concrets.

Qu’y a-t-il de commun entre le jardin et la santé ? On entend régulièrement parler des vertus du jardin pour le bien-être, pas pour la santé à proprement dit.

Et pourtant, les deux sont liés. La santé a été définie par l’OMS, l’organisation mondiale de la santé, et ce dès 1946, comme, je cite « un état de bien-être complet et non uniquement par l’absence de maladie ». Les spécialistes parlent de la salutogenèse, du latin salus, la santé, par opposition à la pathogenèse, du grec pathos, la maladie. Cette notion considère en quelque sorte que l’apparition d’une maladie est liée à une dégradation de l’état de bien-être.

 

 

Quels sont les bienfaits du jardin sur la santé ?

Je vais tout simplement rapporter ici les propos récents de Gilles Galopin, enseignant chercheur en biologie végétale à l’Institut Agro, pionnier de recherches liant les sciences du végétal et de la santé. Il nous dit : « Le jardin nous accompagne tout au long de notre vie. Dans l’enfance, il nous aide à découvrir le monde vivant avec sa complexité, sa richesse et sa fascination. Ses rôles éducatif et d’éveil sont évidents. Dans notre vie d’adulte, il sera souvent un refuge apaisant dont les vertus permettront de réduire le stress de la vie quotidienne. Par la stimulation de l’attention spontanée et la captation mentale, il contribuera à la pleine conscience et à la réduction de la fatigue mentale. La pratique du jardinage en travaillant le sol et en prenant soin des plantes contribue à l’enrichissement de nos microbiotes. Elle favorise aussi l’activité physique, le partage et le lien social. Le jardin reste également un ami fidèle pour accompagner notre phase de vie vieillissante. Il constitue un fil conducteur rythmé par les jours et les saisons. Les périodes de croissance, de repos, de production de fleurs ou de fruits par les végétaux, constituent un attachement à la vie. Dans notre société contemporaine, bien que le jardin se soit effacé au bénéfice d’une vie plus urbaine et d’un rythme accéléré, il permet de connecter ou reconnecter l’humain au monde du vivant. »

Le jardin constitue donc un facteur de ressourcement qui contribue toute notre vie à notre bien-être et à notre bonne santé.

Est-ce plutôt le jardin ou la pratique du jardinage qui est bénéfique pour la santé ?

L’un ne va pas sans l’autre. Il est important tout d’abord de noter que c’est le jardin lui-même, incluant le cadre physique du jardin et les activités qui y sont développées qui est considéré comme thérapeutique et non pas uniquement « le travail de la terre », comme cela était considéré à la fin du XVIe siècle. Autrement dit, c’est bien le jardin dans son ensemble et pas uniquement le « travail au jardin » qui est salutaire pour la santé.

Quelle définition plus précise du jardin à visée thérapeutique pouvons-nous donner ?

Il nous arrive, au cours de notre vie et en phase de fin de vie, de développer des pathologies qui altèrent notre santé et pour lesquelles le jardin peut être d’un apport précieux aux côtés de la médecine classique, dite « allopathique ». Le chirurgien en oncologie Gérard Lorimier et Gilles Galopin, que nous avons déjà cité, indiquent que c’est « Un jardin associé à un établissement de soin (social, médico-social et sanitaire) dont l’usage s’inscrit dans l’accompagnement thérapeutique du patient pour favoriser son état de bien-être et sa guérison. Il contribue également au bien-être de l’ensemble de la communauté soignante et accompagnante optimisant de ce fait la résilience des patients »

L’association Jardins & Santé nous éclaire également : « Permettant de créer un univers à la fois clos et sécurisant mais aussi ouvert au monde et vivifiant, le jardin à visée thérapeutique crée des situations de bien-être et de confort où les choses sont liées entre elles. Il s’agit non seulement d’offrir la possibilité de vivre dans un jardin, mais aussi de participer à sa création, à son évolution, d’en prendre soin ».

Un jardin à visée thérapeutique est donc à la fois un espace clos, délimité, conçu pour des usages bien spécifiques dédiés au bien-être. Cela renvoie là à l’origine du mot jardin, hortus en latin, qui désigne un espace clos.

 

Concrètement, à quoi peut ressembler un tel jardin ?

Il y a autant de formes de jardins que de projets médicaux. Pour vous donner un exemple, je vous propose une immersion dans le jardin de la paysagiste conceptrice Florence Gottiniaux, du cabinet Outside, membre de la Fédération jardins, nature et santé, imaginé pour l’événement Jardins, jardin aux Tuileries. Mieux que de la paraphraser, je vous propose d’écouter ses propres mots : « La nature ne se tait jamais, elle bruisse de mille sons, chuchotements et pépiements, pour mieux assourdir notre vacarme intérieur. Plusieurs espaces permettent à chacun de vivre la nature comme il en a besoin, suivant sa fatigue mentale, son besoin de solitude, ou son désir de faire corps avec un groupe lors de séances d’hortithérapie ou d’écothérapie. Le jardin lui-même, plus que l’équipe soignante, accompagne un patient, en (r)éveillant ses sens : l’odeur du basilic y est plus familière que celle du désinfectant, la douceur d’une menthe laineuse efface la blancheur aseptisée de l’hôpital, et l’écoulement paisible de l’eau aide à cicatriser des blessures et fragilités.

Le geste simple de semer une graine immerge totalement les patients (et soignants) dans le vivant. Il leur fait prendre soin à leur tour et les reconnecte en les décentrant de leur handicap ou de leur maladie. Le jardin devient un projet, porté seul ou à plusieurs, qui opère une véritable rééducation, physique et psychologique ; binettes et arrosoirs agissent en remèdes. La reconstruction commence par un retour aux racines : la nature. »

L’intégrale de l’interview à retrouver sur rcf.fr, rubrique écologie et solidarité

« Portez-vous bien. Cultivez votre jardin. Et surtout… Restons en lien ! »