Skip to main content
Actualites / Events / The ODP Letter / The ODP Letter N°658
17/05/2022

The ODP Letter N°658

Semaine du 17.05.2022

mardimercredijeudivendredisamedi
• dimanche • lundi •

Parce que c’est à l’Ouest qu’on est parti chercher le renouveau, on a fini par le trouver sur les bords de l’Hudson à l’ICFF + Wanted Design NY, en la très industrieuse et industrielle silhouette de La chaise Hover du talentueux et prometteur Calvin Lien : une assise outdoor, inspirée par les parcs et l’envie de s’y amuser – idéale pour tout designer un peu rêveur – sur laquelle nous reviendrons ultérieurement (pour satisfaire votre curiosité aiguisée, cliquez dès maintenant ). Si l’industrie se réinvente donc tout en conscience et poésie, l’artisanat expérimente toujours plus de voies du Green New Deal au travers de projets européens d’une communauté éco-solidaire à découvrir directement ici.

Dessin, design… le programme de la semaine vous aidera peut-être à réenchanter votre monde.

Alors, enjoy et surtout, take care !

Mardi 17 mai

Inspire – 09h – 17h

La recherche design est-elle un accélérateur de mutations et de progression pour les entreprises ?

Conférence « Inspire » qui réunit pour la première fois les principaux acteurs de la communauté des chercheurs designers en entreprise et les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche.

À l’initiative de Guillaume Foissac, responsable d’EDF Pulse Design, la Biennale internationale du design accueille le premier séminaire pour questionner l’évolution du rôle du design dans la recherche et développement. Une journée configurée autour de 4 tables rondes, qui réunirssent des responsables design de laboratoires de grands groupes (EDF, AREP, Essilor, Saint-Gobain, Malakoff Humanis, Decatlhon, le CEA…), des agences de design et des représentants d’universités ( l’ENSCI, l’Université de Paris, l’UQAM), …. Le séminaire est accessible en présentiel et en streaming.

Inscription ici

La Cité du Design ⎢ 3 rue Javelin Pagnon – St-Étienne

 

Marketing Week Retail – 14h / 18h

Tables rondes – interviews – workshops, la Marketing Week(17/19-05) c’est 3 jours de conférences, articulées autour de thématiques phares du marketing : expérience d’achat phygitale, publicité géolocalisée, mobile, réalite augmentée ; décryptages de cas pratiques et présentation d’outils. Focus Retail mercredi 18 – 14h.
Inscription ici
Gare St-Lazare⎢13 rue d’Amsterdam – Paris 8 (M° St-Lazare)

 

Maison Mère – 18h / 21h

Vernissage de l’exposition collective des illustrateurs coups de cœur de la galerie concept store : Mathilde Polidori, Blandine Lamy, Elise Enjalbert, Pils Ferrer et Marion Poujade.
De nouveaux créateurs rejoignent également le concept store, dont PetitJean Paris, Toits de Paris, Treaptyque et L’indéprimeuse !

Maison Mère Hôtel⎢7 rue Mayran – Paris 9 (M° Poissonnière)

 

Temps, peinture et nota bene – 19h / 21h

Vernissage de la nouvelle exposition « Temps, peintures et nota bene » (18-05/31-07) de Jesper Christiansen, l’un des peintres paysagistes contemporains les plus importants du Danemark.

Le Bicolore⎢142 av. des Champs-Élysées – Paris 8 (M° George V)

Mercredi 18 mai

Kwerk St-Honoré – 11h

Visite Presse (18/19-05) de la nouvelle adresse de bureaux sur-mesure kwerk St-Honoré. Suivie d’un déjeuner au Dana, premier restaurant kwerk, en présence de la cheffe Alessandra Montagne-Gomes. L’occasion de s’immerger dans le concept créatif développé autour de la forêt onirique à travers l’architecture intérieure et le design du lieu, mêlant matières organiques et perspectives.

Sur invitation presse auprès de luciedufour@14septembre.com

Accréditation Presse ici
Kwerk St-Honoré⎢18 rue de Courcelles – Paris 8 (M° Miromesnil)  

 

Salon du Dessin – 12h – 20h

Salon de référence dans le monde du dessin de collection (18/23-05). L’exposition muséale accueille une partie de la donation Rosenberg, dont le cœur est l’art du XVIIe siècle. Exposition des lauréats du 15e Prix de dessin contemporain de la Fondation Daniel & Florence Guerlain et la XVe édition des Rencontres internationales du dessin consacrées aux jardins et à la botanique.
22e édition du Parcours hors-les-murs avec visites inédites de cabinets d’art graphique dans plus de 20 musées et institutions dont cette année le Château de Versailles, le Musée d’Orsay, le Centre Pompidou, le Musée de l’Armée ou encore la Collection Emile Hermès.

Piasa⎢118 rue du Fbg St-Honoré – Paris 8 (M° Miromesnil) 

 

Brazilian Design – 18h

Ventes aux enchères Piasa de pièces de design brésilien d’une collection privée.

Piasa⎢118 rue du Fbg St-Honoré – Paris 8 (M° Miromesnil) 

 

Drawing Now Art Fair – 18h

Vernissage de la 15e édition de Drawing Now Art Fair (19/22-05), première foire d’art contemporain dédiée au dessin en Europe.
Sur invitation.

Carreau du Temple⎢4 rue Eugène Spuller – Paris 3 (M° Temple/République) 

 

Wakaze – 18h / 22h

Inauguration du premier restaurant de la marque de saké français Wakaze pour démocratiser le saké !

Wakaze⎢31 rue de la Parcheminerie – Paris 5 (M° Cluny La Sorbonne) 

 

Papier peint : le vieux mur fait peau neuve – 18h30

Rencontre et conférence de Boris Deltchev, artiste peintre d’origine bulgare qui s’investit dans la décoration de résidences privées, d’immeubles monuments historiques, d’espaces publics à travers le monde.
Parmi ses dernières réalisations figure la prestation de sa société Vrai-Faux Design dans le cadre du projet de reconversion de l’Hôtel de la Marine de Paris contribuant à faire revivre la splendeur de ce joyau de l’excellence française.
Une occasion de partager ses réflexions sur l’approche de l’artiste vis-à-vis de son travail en équipe, ses interrogations et les solutions à trouver lors des processus multiples relatifs à un art aussi polyvalent que celui du papier peint ancien.
Inscription ici

MAD⎢107 rue de Rivoli – Paris 1 (M° Palais Royal)  

Jeudi 19 mai

Vente 2nde Chance – 9h

Vente éphémère (19-05/06-06) de produits d’exposition (salons, expositions, shootings ou collections sorties du catalogue) Petite Friture. Une vente qui fait un pas de plus sur la voie de la Circularité et qui s’engage en faveur de la durabilité.
Programme ici

 

Breakfast@PCI – 9h30

Les nouveautés des création papier de Procédés Chénel et le showroom revisité autour d’un petit-déjeuner de la maison.

Procédés Chénel⎢70 rue Jean Bleuzen – Vanves 92 (M° Malakoff-Pte de Vanves)

 

Habitat Design Lab 9h30

L’Habitat Design Lab invite à découvrir Pierrot Dorémus, artisan créateur et verrier, fasciné par le travail du verre, son histoire, ses couleurs et ses possibilités techniques, qui a fait de sa passion et de son art, son métier.
Pratiquant notamment la technique du filigrane, inventée à Murano, il propose une sélection de verres, coupelles et objets décoratifs au design minimaliste et aux couleurs vitaminées.
Habitat République 10 pl. de la République – Paris 10 (M° République)

 

Manufacture Royale de Lectoure – 9h30 / 15h

Marie Grindel et Christèle Ageorges invitent à découvrir les nouvelles teintes de chaux Mercadier imaginées pour la rénovation d’un lieu d’exception, la Manufacture Royale de Lectoure.

Atelier Lardeur ⎢79 rue du Cherche-Midi – Paris 6 (M° St-Sulpice/Vaneau)

 

« Shirley Jaffe, une Américaine à Paris – Rétrospective » – 10h

Dans le cadre de Paris Gallery Weekend (19/22-05), visite privée de l’exposition « Shirley Jaffe, une Américaine à Paris – Rétrospective » avec le commissaire de l’exposition, Frédéric Paul.
S’inscrire ici
Centre Pompidou ⎢ pl. G. Pompidou – Paris 4 (M° Rambuteau)

 

Les Trames du Possible – 10h

Review Presse de l’exposition « Les trames du possible » avec, entre autres, Nadine Altmeyer, Matilda Dominique, Patricia Kelly, Jessie Mordine, Misako Nakahira… Curatée par Johanna Colombatti (08/24-09).
Amélie du Chalard présente aussi une sélection d’oeuvres à l’occasion de l’exposition Handle with care de The Spaceless Gallery.

Hôtel d’Aguesseau⎢18 rue Séguier – Paris 6 (M° Odéon/St-Michel)

 

À quoi sert la Beauté ?12h

Thème de l’émission Et demain notre ADN – 20 secteurs clé décryptés, « À quoi sert la Beauté ?» interroge sur le secteur et les enjeux de la filière.
Clean beauty, wellness et inclusion, beauté responsable, beauty tech… Quoi de neuf en matière de tendances ? C’est à débattre avec Hervé Navellou, DG L’Oréal France, Amélie Debaye, Dir. Conseil Division Insights France Kantar et Carolina Tomaz, Rédac chef Et Demain notre ADN.

S’inscrire ici

 

Réserves du Frac12h / 14h

Visite des réserves du Frac Île-de-France à Romainville, nouveau pôle d’art contemporain de l’Est parisien. Le groupe immobilier Fiminco a missionné l’agence Freaks pour la réalisation de la réhabilitation totale des anciennes usines du quartier de l’Horloge à Romainville en Fondation d’art contemporain. Le lieu comprend notamment des ateliers et résidences d’artistes, des galeries d’art contemporain, l’association Jeune Création, la Parsons School, ainsi qu’une grande halle d’usine de 800m2 pouvant accueillir des expositions grands formats

Fondation Fiminco⎢43 rue de la Commune de Paris – Romainville 93 (M° Bobigny-Pantin)

 

Art Ceram 202217h

Vernissage de la 8e édition de la Biennale ArtCeram 2022 (19-05/06-06), dans le cadre du Festival de la Céramique de Sèvres. 46 céramistes, dont Isabelle Poupinel, montrant un aperçu séduisant et étonnant de la céramique contemporaine, étrangère et nationale.

SEL⎢47 Grande Rue – Sèvres 92

 

Fil à fil18h – 21h

Vernissage de l’exposition « Fil à fil » (19-05/04-06) de Laurence Sallé-Bayon de Noyer. Des tapisseries brodées aux inspirations Art Déco, Pop, Seventies…
En présence de l’artiste.

Galerie I. Laverny⎢27 rue Guersant – Paris 17 (M° Péreire/Ternes/Pte Maillot)

 

« Handle With Care »10h / 18h

Visite Presse à l’occasion du week-end avant-première (20/21-05) de présentation de l’exposition multi-galeries « Handle With Care » (19-05/06-06) organisée et commissariée par The Spaceless Gallery. Une ode à la fragilité, explorant les notions de délicatesse matérielle et conceptuelle à travers les œuvres d’une trentaine d’artistes représentés par Artdib, Clavé Fine Art, Dumonteil, Françoise Livinec, Hatch, Ketabi Bourdet, Millenn’Art Gallery et la Galerie Robet-Dantec.
En présence des artistes et de trois invités spéciaux This Humid House, Pierre Augustin Rose et Amélie du Chalard.

Hôtel d’Aguesseau – 2e étage⎢18 rue Séguier – Paris 6 (M° Odéon/St-Michel)

 

Soirée des écoles à l’Académie du Climat18h / 22h

Soirée exceptionnelle avec conférence de Cyril Dion pour échanger sur l’engagement citoyen autour de la transition écologique, une exposition des projets écolos des diverses écoles, DJ-Set.

Inscription ici

Académie du Climat ⎢ 2 pl. Baudoyer – Paris 4 (M° Hôtel de Ville)

 

Collectible Bruxelles – 18h / 22h

Vernissage de Collectible Bruxelles (20/22-05), foire incontournable en matière de design de collection du XXIe siècle.

Vanderborght Building ⎢Rue de l’Ecuyer 50 Schildknaapstraat – Bruxelles 

­
Renouveau – 18h30

Renouveau du Showroom Beau&Bien. L’effervescence de quelques bulles pour vous faire voir la vie sous un nouvel éclairage.

Beau&Bien⎢6 rue du parc Royal – Paris 3 (M° Chemin Vert)

Vendredi 13 mai

­Red Édition – 10h / 20h

Vente Presse de l’Appartement Red Édition (20/22-05). Des meubles d’exposition qui s’offrent une seconde vie. L’occasion de venir chiner la pièce de vos rêves à prix tout doux (meubles, miroirs, luminaires et accessoires). -30% !
Invitation ici

Appartement Red Édition⎢55 rue de Bretagne – Paris 3 (M° Temple)

 

« De l’Art de Vivre – Sur l’immigration, la communauté et la migration des symboles » – 11h

Dans le cadre de la 9e édition de Paris Gallery Weekend, visite guidée de l’exposition « De l’Art de Vivre – Sur l’immigration, la communauté et la migration des symboles » menée par Catherine Bédard, commissaire de l’exposition.
Programmation ici

Canadian Cultural Centre⎢130 rue du Fbg St-Honoré – Paris 8 (M° Miromesnil)

 

La Revue de l’ADN – 12h

A l’occasion de la parution du 30e numéro de sa revue, conférence ADN en ligne afin de vous en délivrer les principales tendances et insights : « Sorare, et si le futur d’Internet nous venait du foot ? », « La fièvre du live shopping », « Qui veut tuer l’État ? ». Animée par Nastasia Hadjadji, journaliste.
Conférence ici

 

« La pensée mimétique » – 14h

Vernissage de l’exposition « La pensée mimétique » qui présente les travaux d’étudiants invités à réfléchir à la notion de mimétisme en s’inspirant des plantes, de leurs morphologies et de leurs processus évolutifs.

Jardin botanique Jean-Marie Pelt⎢100 rue du Jardin-Botanique – Villers les-Nancy 54 

 

10 ans de Gaîté – 14h / 00h

La Gaîté Lyrique fête ses 10 ans (20/22-05) ! 48h de musiques & futurs alternatifs, exposition-expérience, concerts, club, performances, battles de danse, création marathon d’un jeu vidéo, lectures magiques à vivre en famille, installation gonflable puisant dans l’énergie du soleil, talks & surprises… Avec Flavien Berger, Evian Christ, Kiddy Smile, Planningtorock, Astéréotypie, Alice Pfeiffer, Cyprien, Waack In Paris, Solange Te Parle, Les Paillettes, Antonio Casilli, La Horde, Seumboy Vrainom, House Of Revlon, Parkingstone, Caroline Delieutraz…
Programmation ici
La Gaîté Lyrique⎢3bis rue Papin – Paris 3 (M° Réaumur Sébastopol)

 

« Entre tes yeux et les images que j’y vois » – 18h

Visite guidée de l’exposition « Entre tes yeux et les images que j’y vois », menée par Anaël Pigeat, commissaire de l’exposition
Programmation ici

Fondation E. Ricard ⎢ 1 cours P. Ricard – Paris 8 (M° St-Lazare)

 

Foire Photo Doc – 18h30

Présentation du travail de Christopher Barraja (Diplômé en 2020 de la section Photo-Vidéo EnsAD), Grand Prix Picto de la Photographie de Mode 2022 et finaliste du 37e festival de la Mode de Hyères, sur la Foire Photo Doc des nouvelles réalités documentaires (20/22-05).

Espace des Blancs-Manteaux⎢42 rue des Blancs Manteaux – Paris 4 (M° St-Paul)

 

Paris Gallery Weekend – 19h / 22h

La Fondation Pernod Ricard et PGW invitent à fêter la 9e édition de Paris Gallery Weekend – expositions, vernissages et événements en accès libre – avec une soirée musicale programmée par More Projects de Davide Bertocchi et Sergio Verastegui.
Réserver ici

Fondation E. Ricard ⎢ 1 cours P. Ricard – Paris 8 (M° St-Lazare)

Samedi 21 mai

« Seen Through Others » – 11h

Dans le cadre de Paris Gallery Weekend, visite guidée de l’exposition personnelle de Xinji Cheng, « Seen Through Others », menée par l’équipe de médiation de Lafayette Anticipations.
Inscription ici

Lafayette Anticipations⎢9 rue du Plâtre – Paris 4 (M° Hôtel de Ville)

Dimanche 22 mai

Open Studios – 12h / 18h

La Fondation Fiminco invite à l’Open Studios de ses artistes en résidence. Brunch en l’honneur du Paris Gallery Weekend dressé dans la Chaufferie, espace d’exposition monumental. Les galeries de Komunuma ouvrent également leur porte pour une après-midi pleine de découverte.
Inscription à la visite ici

Fondation Fiminco⎢43 rue de la Commune de Paris – Romainville 93 (M° Bobigny-Pantin)

 

Prix Utopi·e – 14h

Visite guidée de l’exposition des 10 finalistes du Prix Utopi·e, créé afin d’encourager et de rendre visible une scène artistique LGBTQIA+ dont la démarche propose de nouvelles manières de représenter notre monde, menée par les deux fondatrices Agathe Pinet et Myriama Idir.
Inscription ici

Magasins généraux⎢1 rue de l’Ancien Canal – Pantin 93 (M° Église de Pantin)

­
­
Interstices – 14h / 18h

Dernier jour de l’exposition personnelle de Martine Rey, « Interstices » à la galerie Sinople, qui retrace un processus créatif où se mêlent et s’entremêlent au fil de l’eau et de paysages en écritures : intimités, souvenirs, jeu, mondes flottants et territoires imaginaires, profondeurs célestes et artefacts grâce à une habile maîtrise de la laque et à la création d’une technique inédite jusqu’au Levant : urushi nagashi – laque flottante..

Sinople Hôtel de Retz⎢9 rue Chariot – Paris 3 (M° Temple)

­

Lundi 23 mai

« Weak Tongue » – 17h30

Visite de l’exposition personnelle d’Eva Barto, « Weak Tongue » (19-05/24-07), en présence de l’artiste et des équipes du Plateau.
Vernissage mercredi 18 – 18h/21h.
Inscription ici

Le Plateau ⎢ 22 rue des Alouettes – Paris 19 (M° Buttes Chaumont)

Pas encore abonné à la Newsletter ODP ?

Abonnez-vous pour recevoir chaque semaine le meilleur des sorties design.

Puisqu’on en parle

ECO Solidarity a été initié en 2020 par le Polish Cultural Institute New York et le Studio Rygalik, en collaboration avec WantedDesign fondé par Odile Hainaut et Claire Pijoulat.
Projet multidisciplinaire, cette initiative se veut un mouvement qui recherche l’unité et la solidarité à travers le design et l’architecture axés sur l’écologie, le changement climatique, les concepts clés du Green New Deal, la durabilité, le bien-être public, la santé publique et leurs implications sociales dans les espaces publics, tous confrontés à de nouveaux défis à l’ère du COVID-19.

Pour Axel Clissen, membre du comité consultatif, ECO Solidarity arrive à un moment où le monde réalise plus que jamais que des efforts conjoints sont essentiels pour créer une voie unifiée et durable. En tant que telle, l’ambition d’ECO Solidarity devrait se situer au-delà de la communauté du design car elle mérite de viser une portée mondiale, large et diversifiée. La sélection de récits présentés montre la véritable ingéniosité dont l’humanité est capable et à laquelle elle aspire dans un monde où la nature et la civilisation vont de pair.

L’édition 2022 est produite et présentée en partenariat avec les Instituts culturels nationaux de l’Union européenne (EUNIC) et huit de ses organisations membres : Austrian Cultural Forum New York, Délégation du Gouvernement flamand aux États-Unis, Wallonie-Bruxelles International New York, Czech Center New York, Goethe-Institut New York, Arts Council Malta à New York et Romanian Cultural Institute New York.

Chaque projet s’ajoute à l’autre, chaque voix de designer et d’expert est distincte et originale mais partage la même philosophie et se complète. La richesse de la recherche et des expérimentations peut être lentement explorée par les visiteurs.

Parmi les projets présentés, nous avons tenu à vous présenter celui du studio Moya.

Moya a été fondé à Berlin par la designer d’origine sibérienne Anastasiya Koshcheeva, et signifie « mien » en russe. Depuis 2012, Anastasiya se passionne pour la connexion de l’ancien artisanat sibérien avec un design contemporain affirmé. Depuis l’origine, l’objectif du studio est de créer des produits à base d’écorce de bouleau de la plus haute qualité d’une manière socialement et écologiquement responsable.
Pour ce faire, le concept repose sur l’idée d’établir l’écorce de bouleau comme un produit innovant, une matière première renouvelable, qui permet non seulement de créer des concepts de design durables et de mettre en valeur les caractéristiques de l’écorce de bouleau, mais aussi de revigorer le marché de l’édition.
Dans leurs produits, Moya utilise uniquement de l’écorce de bouleau non traitée de la meilleure qualité. Comme toute écorce d’arbre,
l’écorce de bouleau se compose également de plusieurs couches. Cependant, seule la couche la plus externe de l’écorce est appelé écorce de bouleau. Contrairement aux autres espèces d’arbres, celle du bouleau peut être récoltée une fois par an, sans nuire à l’arbre. Il est crucial pour la récolte de s’assurer tout de même que les couches internes de l’écorce ne sont pas endommagées. Et le moment de la récolte doit de surcroît être choisi avec soin pour que la séparation de l’écorce permette une fissure juteuse.
C’est tout un art !… Qui donne naissance à un matériau aussi flexible et résistant que le cuir, doux comme du velours au toucher, entièrement renouvelable, antibactérien, hydrofuge et naturellement beau !
Le studio travaille avec de petites entreprises familiales en Sibérie depuis 2015 et a déjà créé deux sites de production à Tomsk (2019) et Ivanovo (2016), pour que la valeur ajoutée reste sur place et que des emplois soient créés. Ils s’assurent également de ce que les connaissances anciennes soient transmises aux jeunes générations, que l’ancienne tradition artisanale soit préservée et que la formation professionnelle réintroduite.

Le résultat, de la corbeille au luminaire, en passant par le mobilier – siège longe ou tabouret qui décline la souplesse de la matière suivant son épaisseur, en fonction de l’usage. Essentiellement travaillée à la main, l’industrie trouve petit à petit sa place dans la scarification graphique que permettent les différentes et infinies créations.