02/09/2016
En équilibre entre la fonctionnalité, l’esthétique et le raffinement, Sebastian Wrong pratique l’art des initiatives, décloisonnant les règles du design en le pensant global.

Il se taxe lui-même de pie “ramassant les morceaux et les branches pour les tordre, les transcender et en faire autre chose”. Sculpteur de formation, connaisseur passionné de tous les procédés et matériaux de fabrication, Sebastian Wrong a ce côté mutique en apparence et flamboyant sur scène… des qualités ataviques héritées comme par transfusion de la scène rock anglaise. Les sourires se cachent dans les angles, masquant un humour noir tranchant. Crâne sans aspérité, look-attitude-stature rappelant Ewan McGregor immortalisé dans le film Trainspotting de Danny Boyle, le designer aux multiples casquettes catalyse depuis dix ans nombre d’admirateurs à l’instar de Rolf Hay : “J’éprouve une grande admiration pour tous les produits créés par Sebastian Wrong lorsqu’il fut co-fondateur et directeur du design d’Established & Sons. Ses réalisations et sa contribution ont marqué et empreint l’un des mouvements les plus importants de l’industrie du design de notre génération”. Né à Londres en 1971, étudiant à l’Académie des Beaux-Arts de la Norwich School of Art et diplômé de la Camberwell School of Art en 1993, l’essentiel de ses gammes se sont faites dans le domaine de l’art tridimensionnel. Au contact même de la transformation de la matière, de sa connaissance approfondie des procédés de fabrication et de la pureté des formes sculptées, la fonctionnalité et l’intégrité ont rapidement pris le dessus, le menant vers la pratique d’un design doucement radical, réfléchi en fonction de son temps et de sa réalité économique, soulevant la question des modèles et des associations à inventer ou réinventer. Extrait de l’article paru dans la rubrique « Portrait », par Yann Siliec, Intramuros n°186, Septembre/octobre 2016 Acheter le numéro 186
Les contorsions de la lampe “PC”, design Pierre Charpin pour Wrong for Hay

La lampe de table “Spun”, design Sebastian Wrong pour Flos

“Wrongwoods low Cabinet”, design Sebastian Wrong et Richard Woods pour Established&Sons

Série de tabourets “Heidi”, design Sebastian Wrong pour Established&Sons