Skip to main content
Actualites / Design / Portraits / Rétro 2021 : Retrouvez les portraits des designers du mois !
31/12/2021

Rétro 2021 : Retrouvez les portraits des designers du mois !

Au printemps 2021, le nouveau site web d’Intramuros a été lancée. Dans cette version, la rédaction met désormais à l’honneur chaque mois un designer dont le portrait est consultable en home page. Une traduction d’une volonté de multiplier les rencontres et les portraits, dans le magazine comme sur le site. Retrouvez les designers du mois de 2021 !

 

Avril 2021 : Marie Christine Dorner, la passion d’un métier, une chance

avril-2021-Marie-Christine-Dorner-designeuse-du-mois-Intramuros

Elle a fait la couverture du n° 12 d’Intramuros, juste avant Philippe Boisselier, son professeur et même Philippe Starck, son héros. À 26 ans, diplômée de l’Ecole Camondo, elle revenait d’une année à Tokyo avec des projets plein les poches. 2020 n’aura pas été une année morte pour elle. Elle sort de nouvelles collections pour Cinna, Ligne Roset, le musée du Louvre avec la RMN, Zeus…Tout en parlant de son actualité, Marie Christine Dorner revient sur ce qui a façonné son parcours avec pudeur… et bonheur !

Mai  2021 : Sebastian Herkner, le design jusqu’au bout des doigts

mai-2021-Sebastian-Herkner-designer-du-mois-intramuros

Sebastian Herkner est aujourd’hui l’une des figures internationales que les éditeurs se disputent. Il n’est pas aisé d’établir de manière exhaustive la liste de ses collaborations, tant elle est diverse et variée, à l’image de la curiosité sereine du designer allemand, qui travaille aussi bien avec des petits éditeurs comme La Manufacture qu’avec Cappellini et Thonet. 

Juin 2021 : Elise Fouin, la pensée en arborescence

juin-2021-Elise-Fouin-designeuse-du-mois-Intramuros

Au cœur de la Bourse de Commerce-Pinault collection, Michel et Sébastien Bras viennent d’inaugurer La Halle aux grains, leur premier restaurant parisien. Pour ce lieu extraordinaire, ils ont confié à Elise Fouin la signature des arts de la table. Dans une totale osmose avec la thématique de l’offre culinaire développée autour de la graine, la designeuse a développé la collection Sillon, des assiettes, bols, tasses qui relient la terre à la terre et font du moment du repas une expérience unique. Un projet qui voit son aboutissement au bout de trois ans, effets collatéraux de la crise sanitaire inclus.

Juillet-août 2021 : Chafik Gasmi, luxe, calme et désirabilité

juillet-août-2021-Chafik-Gasmi-designer-du-mois-Intramuros

Tout a démarré avec la construction d’une maison à Alger, puis d’un hôtel à Paris, dont il conçoit le mobilier. Viendront par la suite la signature de flagships pour de grandes maisons comme Baccarat et la réinvention des concepts magasins et de leurs parcours clients aussi bien pour Sephora que pour Lancôme, physiques comme digitaux. Ainsi, depuis 1987, Chafik Gasmi s’est construit à l’international un parcours dense et extrêmement varié, entre design, architecture et architecture d’intérieur. Avec un engagement de son studio clairement affiché depuis 2005 : allier luxe et écologie.

Septembre 2021  : Samuel Accoceberry, de l’omnipotence du designer

septembre-2021-Samuel-Accoceberry-designer-du-mois-Intramuros

En juin 2021, Samuel Accoceberry exposait au sein de Maison Molière, à Paris, ses graphismes, version tapis ou version dessins, à saisir sous l’œil averti de Karine Scherrer de la galerie The Art Design Lab. Depuis trois ans, il fait partie de tous les Top 100, Top 50 ou même Top 20. La pandémie ne l’a pas empêché de travailler, d’éditer et de finaliser des projets qu’il avait « en attente », mais aussi d’initier de nouvelles collaborations. Depuis son studio du 13e arrondissement ou depuis Biarritz, il peaufine ses produits avec passion et avec un engagement de tous les instants. Verre, bois, métal, textile n’ont pas de secret pour lui.

Octobre 2021 : A+A Cooren, entre technique et poésie

octobre-2021-AA-Cooren-designers-du-mois-intramuros

À la Carpenters Workshop Gallery, dans l’exposition de « Tiss-Tiss, Flexible Rigidity » les créations de A+A Cooren se confrontaient à celles de Simone Prouvé, dans un dialogue sensible. Au Mobilier national, ils présentaient pendant la Paris Design Week leurs fauteuils et canapé « Dans un nuage de Pixels ». Retour sur un duo de designers qui, depuis la création de leur studio, en 1999, ont travaillé sur des projets d’aménagement d’intérieur, de produits, de meubles ainsi que de scénographies pour entre autres Shiseido, Artemide, ClassiCon, L’Oréal, Cartier,  Yamagiwa, Saint Louis, Boffi Bains, Vertigo Bird, Noma…

Novembre 2021 : Stefan Diez, l’esprit de laboratoire

novembre-2021-Stefan-Diez-designer-du-mois-Intramuros

Le 21 octobre 2021, Stefan Diez était à Barcelone avec une partie de son équipe pour le lancement de sa dernière collection de luminaires pour la marque espagnole Vibia. Auprès de Pére Llonch, le CEO de Vibia, il assurait le lancement de Plusminus, « The New Era of Lighting ». Le showroom Vibia construit par Francesc Rifé Studio et aménagé par Saus Riba Llonch architectes et Carlota Portavella, reflétait cette parfaite révolution dans la manière de faire l’éclairage, la lumière, l’électricité.

Décembre 2021 : Germain Bourré, de la terre à l’assiette

décembre-2021-Germain-Bourré-designer-du-mois-Intramuros

Germain Bourré nous accueille dans son atelier-maison à Montreuil, dans le Grand Paris. Sur une table en Formica jaune, avec derrière lui la Taccia de Castiglioni (Flos) et sous une Tolomeo Mega de Michele de Lucchi (Artémide), il nous explique les objectifs du bureau Germ-Studio : cultiver une expertise d’accompagnement par le design pour apporter une pluralité de réponses sur mesure au service de l’alimentation de demain.