23/09/2019

Prix du Design Tour Eiffel : les trois designers lauréats de la 1ère édition

En collaboration avec les Ateliers de Paris, la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel (SETE) a récompensé trois projets dans le cadre de la première édition du prix du design Tour Eiffel.
À l’occasion des 130 ans du monument, ce concours de création d’objets autour de ce chef d’œuvre architectural fait écho à la stratégie de valorisation de la marque tour Eiffel initiée par la SETE. Permettant de mettre en lumière la jeune création et le savoir-faire français en matière de design, de mode ou de métiers d’art, les projets devaient présenter des objets durables, formalisés de façon innovante, susceptibles d’être fabriqués localement, faciles à transporter et inspirés par l’univers de la tour Eiffel.
Les Ateliers de Paris- Prix design Tour Eiffel - ©Matthieu Gauchet

Douze projets ont d’abord été sélectionnés. Le 4 septembre dernier, le jury du concours a finalement retenu les trois projets gagnants du prix du design Tour Eiffel.
Dans la catégorie « Objet du quotidien », c’est le projet « Eiff’élève » de la designer Angélique Pourtaud qui a été récompensé. Hommage au passé et espoir pour le futur, Eiff’élève est un jeu d’éveil et de construction permettant aux enfants de combiner les modules de la tour Eiffel pour la reproduire ou la réinventer. Conçu en France avec un bois écologique PEFC, et recouvert d’une peinture éco-labellisée, Eiff’élève est un jouet éthique et écologique. Il comporte 11 pièces dont un socle surmonté d’un cylindre permettant l’encastrement des 10 modules.

Dans la catégorie « Motif déclinable », le prix du design Tour Eiffel a été attribué à Lucie Touré pour son projet « Fragments ». À partir d’une série de photos de la tour Eiffel, la designer a extrait un répertoire de formes servant de base à l’élaboration d’un motif. Elle a créé une série d’éléments graphiques qui évoque sa structure de métal, pour valoriser le monument en le suggérant, en sublimant les détails de son architecture. On reconnaît la tour Eiffel sans que l’intégralité de sa silhouette soit exposée.

Dans la catégorie « Objet d’exception », c’est le projet « La Tour dans la peau » de Marc Venot qui a été primé. Assemblage iconique et signature de l’architecture de Gustave Eiffel, le rivet est ici magnifié et devient bijou. L’oreille prend la place de la Tour et le fer se métamorphose en or. Quoi de plus « chic à la française » que d’arborer ces rivets précieux, intemporels, aussi élégants devant que derrière l’oreille ? Ce souvenir inoubliable et symbolique permet aux visiteurs d’emporter un morceau de Paris pour toujours.

Emblème de Paris, la tour Eiffel est un sujet de choix pour un concours de design tant elle convoque l’imaginaire, l’émotion, la culture et l’élégance. Visant à promouvoir les valeurs de la Tour telles que l’universalité et la citoyenneté, le prix Design Tour Eiffel porte également les dimensions d’innovation et de modernité incarnées par le monument.

Ces objets seront édités puis commercialisés dans les boutiques de la tour Eiffel, voire, dans un second temps, dans d’autres points de vente.