Sebastian Cox dans son atelier de Londres

Les bois maîtrisés de Sebastian Cox

design / Profil
4 avril 2017

Les Talents à la carte sont morts, vive les Rising Talents Awards ! Ils se consacraient cette année sur Maison&Objet au Royaume-Uni et se sont construits sous un nouveau modèle : six designers seniors ont été invités à choisir un jeune designer émergent. Jay Osgerby du studio Barber&Osgerby a choisi de mettre en avant le jeune Sebastian Cox et son travail du bois.

Il est né en 1986, a grandi dans le Kent, à Ashford, entouré de forêts, dans une famille d’entrepreneurs efficaces et concrets qui l’ont toujours porté et lui ont donné confiance. Avec un père “project developper” et une grand-mère artiste peintre, il décide, très jeune, d’être inventeur mais ne sait pas quoi inventer. C’est sûr, il fera quelque chose de ses mains. Sa proximité avec la forêt l’amène à suivre une formation de type Ecole Boulle à la Lincoln University et poursuit avec un Master en design. “La Lincoln University n’encourage pas l’exploration et l’innovation mais enseigne la maîtrise parfaite de la matière”, explique-t-il.

Extrait de l'article paru dans la rubrique "Profil", par Bénédicte Duhalde,
Intramuros n°189, Mars/avril 2017

Acheter le numéro 189


le 04.04.2017