05/06/2018

Oki Sato, le fondateur du Studio Nendo était à Paris, à la Galerie de Sèvres afin de présenter la collaboration de son studio avec la manufacture de Sèvres. Avec la céramique comme matériau principal, leur projet, totalement fait à la main, est une ode à la nature.

Intramuros a interviewé le designer japonais Oki Sato lors de la présentation de la collaboration du studio Nendo, dont il est le fondateur, avec la Manufacture de Sèvres. Pour la première fois, l’esprit créatif du designer s’allie avec des artisans français.

Cloches Suzu, nendo, 2017. Biscuit de porcelaine de Sèvres et laiton peint. (c) Sèvres – Cité de la céramique

Un souci pour le détail, un travail totalement fait à la main jusqu’aux plus petites finitions, cette collaboration est un hommage à la nature vue par Oki Sato. Des vases matérialisant la beauté de la nature par la pousse inattendue d’une branche de cerisier en fleur, une table basse représentant des nénuphars se dispersant ou se regroupant sur l’eau, ou une série de cloches sur pied habillées de bleu de Sèvres et d’or, toutes ses créations étaient exposées dans la Galerie de Sèvres à Paris.
Vase Sakura, nendo, 2017. Biscuit de porcelaine de Sèvres et laiton peint. (c) Sèvres – Cité de la céramique

Un spectacle naturel, plein de douceur dont la blancheur nous rappelle encore une fois, que la nature est un bout de paradis sur Terre.
 
Warel-Malick Ontala