Slip Chair, pour une parfaite illusion, par Snarkitecture !

 

Il ne manquerait plus qu’une chaise ne vous assure pas un minimum de confort et de stabilité. Slip Chair, conçue par le studio new-yorkais Snarkitecture, a tout pour vous déstabiliser. 

Réalisée pour l’entreprise UVA, basée au nord du Portugal, cette pièce de mobilier réunie toutes les conditions d’une assise confortable. Et pourtant, ce n’est pas ce qu’elle laisse paraître au premier abord.

 

 

slip-chair-snarkitecture-uva_intramuros_design_chaise_illusion_marbre
Photographies : © Root Studio
slip-chair-snarkitecture-uva_intramuros_design_chaise_illusion_assise
Photographies : © Root Studio
slip-chair-snarkitecture-uva_intramuros_design_chaise_illusion_
Photographies : © Root Studio

 

Slip Chair se compose très simplement de deux parties. Une assise en marbre ainsi qu’un dossier et un empiétement en bois. Assez courant, direz-vous. Mais les designers du studio Snarkitecture – Alex Mustonen, Daniel Arsham et Ben Porto – ont voulu perturber nos sens en créant une chaise… renversante.

Le dossier ainsi que les pieds de la chaise sont taillés dans du frêne, peint en blanc. Ils créent l’illusion :  les pieds sont obliques, le dossier semble promettre des maux de dos et de l’inconfort, l’ensemble semble être déséquilibré.

Le siège de Slip Chair est un monolithe de marbre noir. Cet élément d’un seul tenant a été coupé et travaillé en biseau, afin de rattraper le dénivelé que la structure de chaise induit. Cela lui permet de garder l’horizontalité nécessaire à une assise confortable.

Les chaises sont toutes numérotées et certifiées fabrication artisanale. Le travail à la main effectué pour réaliser Slip Chair promet donc des assemblages et des détails de qualité pour une chaise qui vous ne laissera pas de marbre !

 

slip-chair-snarkitecture-uva_intramuros_design_chaise_illusion_numéroté_fait_main
Photographies : © Miguel Flor
slip-chair-snarkitecture-uva_intramuros_design_chaise_illusion_numéroté
Photographies : © Root Studio

 

 

UVA  est une manufacture basée au Portugal, où la culture de l’artisanat a été très forte, et a participé au développement économique de certaines régions. Aujourd’hui, l’entreprise renoue avec cette qualité du « fait-main » en collaborant avec des designers internationaux, mettant en avant un travail local à une échelle mondiale.

Le studio Snarkitecture trouve son nom dans La chasse au Snark, poème de 1876 écrit par Lewis Carroll, qui invente cet animal fictif que tout le monde recherche. Car les trois acolytes du studio (Alex Mustonen, Daniel Arsham et Ben Porto) repoussent finalement sans arrêt les limites des possibles, partant à la recherche de nouvelles idées, afin de créer des pièces de design hors du commun.

Tagué dans: