Pierre-Yves Panis

Pierre-Yves Panis au World Design Summit

design / Rencontre / Pierre-Yves Panis
1 novembre 2017

La note d'intention de Pierre-Yves Panis, directeur du design chez Philips Lighting au World Design Summit à Montréal.


"Je ne veux pas être un rabat-joie mais avouons le, nous nous questionnons maintenant depuis des années sur le pouvoir du design. Nous tenons des colloques, nous assistons à des conférences, nous lisons des papiers dans la presse, nous lisons des livres... Toujours enthousiastes et toujours convaincus que quelque chose va certainement changer, que nous allons enfin utiliser le meilleur du design pour un réel changement.

Mais il faut être honnête, rien n'a vraiment changé parce que nous parlons entre nous. Nous nous parlons. Nous prêchons auprès de nos confrères auprès des designers. Nous sommes designers et nous parlons aux designers.

Et je me demande si quelque chose un jour changera. Je sais que rien ne changera tant que nous ne casserons pas ce cercle vicieux de bonnes intentions et tant que nous n'ouvrirons pas d'autres voies.

Tout en m'interrogeant sur ce que je pouvais réellement apporter à cette grand messe, je me suis souvenu de ce que William McDonough disait déjà il y a dix ou quinze ans : les designers doivent devenir des dirigeants et les dirigeants doivent devenir des designers.

En anglais le slogan est plus cinglant : « Designers need to become leaders and leaders need to become designers ».

Clairement William Mc Donough est convaincu du pouvoir du design. Ce design, Design Thinking est un moteur et un outil essentiel pour le changement. Pendant des années, sans faillir, William McDonough a essayé de porter ce changement par le biais de l'approche "cradle to cradle". Il a rallié la communauté du design, parlé à de nombreux designers, nous a tous incroyablement motivé, excité.
Mais il a aussi réalisé que sans le pouvoir de prendre et d'appuyer les décisions, sans un leadership pour soutenir cette voie, rien ne changerait vraiment.

Les designers doivent devenir des leaders et les leaders des designers. Si nous voulons être sérieux par rapport au changement, nous devons prendre le pouvoir, agir et partager.

Et espérons que dans un futur proche nous reparlerons de ce sommet en positif ».


le 01.11.2017