Le banc Ocean Memories en marbre

Mathieu Lehanneur everywhere

design / expo / Mathieu Lehanneur
7 octobre 2017

Mathieu Lehanneur signe le flagship store de la Maison Kitsuné à New York, 140 m2 sur Lafayette Street.


Il promène ses « Liquid Marble » de Carpenters Gallery en Carpenters Gallery, à Paris, à New York. Mathieu Lehanneur séduit. Très jeune déjà, il avait un pouvoir de séduction auprès des journalistes, des éditeurs et des galeries. 

Installé à Paris, il semble doué du don d’ubiquité. Et sa « Dernière demeure en date », le titre de l’installation à la Monnaie de Paris, ne fait que donner de l’ampleur à ce ressenti.
La marque de mode et le label de musique Maison Kitsuné l’ont choisi pour réaliser leur flagship store à New York. 

Maison Kitsuné, c’est une histoire de liens, entre la France et le Japon, entre la mode et la musique ; c’est une histoire de connexions matérialisées dans les 140 m2 de l’immeuble de Soho par une liane d’acier qui court dans l’espace du sol au plafond et guide le client de l’entrée jusqu’aux cabines d’essayage. 

Ce trait qui court dans l’espace déclinant le marbre, le béton, le miroir et l’acier bichromaté, immerge le visiteur dans un espace luxueux qui mêle l’organique au minéral

Au cœur de Soho, l’espace signe une alliance parfaite de l’objet à l’architecture, de l’art au produit et de l’artisanat à la technologie et reflète l’agilité intellectuelle du designer. 

Classé parmi les « 100 Word top designers and influencers » du moment, il collabore avec des marques de renom comme Nike, Kenzo, Poltrona Frau, Schneider Electric, JC Decaux ou Sony. 

Depuis 2015, il est Chief Designer de Huawei, ce qui ne l’empêche pas travailler sur un projet de bateau à moteur hybride, un vélo électrique pliable, l’architecture intérieure de boutiques et d’hôtels et du design pharmaceutique, comme un retour à ses débuts.


le 07.10.2017