Le Möbeldesignmuseum de Stockholm

design / expo / musée / stockholm / suede / design / museum
8 février 2018

Pendant le salon du meuble et du luminaire de Stockholm, un musée d’un genre particulier a été inauguré, le Möbeldesignmuseum.


Le Möbeldesignmuseum a ouvert ses portes, sur les quais du port de Stockholm, le 7 février dernier, en même temps que se tenait le salon du meuble et du luminaire de Stockholm.

En contenu, il s’agit d’une collection privée, celle de Kersti Sandin et Lars Bülow, une collection bâtie en 40 années d’expérience professionnelle. Designer et architecte, les deux ont partagé un intérêt croissant pour le design scandinave et international.
La première est professeur de design, le second design manager dans l’industrie. Ces deux compétences leur ont permis de monter ce musée - dépôt, où sont entreposés par ordre chronologique des collections de meubles, tables, chaises, tabourets et rangements. Une exposition permanente expose les produits collectionnés par Kersti Sandin et Lars Bullow ainsi que leur propre production de mobilier destinée aux espaces public de 1980 à 2005. 

Magasin 6, un lieu de stockage

Le musée, très simplement aménagé dans le magasin 6, ancien stock du Frihamnen, compte plus de 700 pièces de mobilier, dont 500 en exposition sur des échafaudages en acier industriel. La collection comprend du mobilier conçu par des designers scandinaves depuis la fin du 19ème siècle à aujourd’hui. En tout, 250 designers sont représentés, de Jacobsen à Philippe Starck et Eugeni Quittlet.

L’objectif du Museum est d’inspirer de l’intérêt pour l’étude de cas de figure dans le design. Les produits sont exposés par ordre chronologique pour les professionnels du design qui travaillent dans ces champs de recherche, entre artisanat, architecture, design.
Les collections reflètent les développements en formes, fonction, esthétique, technique, matériels et design caractéristique de leur temps, dans leur condition d’origine. Des éléments de comparaison qui révèlent les mêmes mouvements esthétiques de part et d’autres des frontières.
Les pièces sont exposées dans leur conditions originelles de formes et de finitions. Elles font la démonstration des évolutions des formes et des techniques – bois courbé, métal plié, multiplis…de part et d’autre des frontières de l’Europe.


le 08.02.2018