Le concept car Symbioz au sein de l’habitat

La voiture de l'année 2017: Le concept car "Symbioz" de Renault

design / automobile / Rétrospective 2017
30 décembre 2017

En cette fin d'année 2017 Intramuros a choisi de revenir sur les meilleurs évènements et reportages de l'année. Aujourd'hui retour sur le concept car "Symbioz" de Renault.


La Villa Savoye de Poissy, réalisée en 1931 par Le Corbusier, construite sur pilotis, disposait d'un rez-de-chaussée qui pouvait accueillir trois automobiles. Ses plans avaient été dessinés en fonction du rayon de braquage de la voiture. Le dernier concept car Symbioz a lui été dessiné comme une pièce en plus dans la maison.

Garé au sein d'une maison intelligente imaginée par le cabinet Marchi architectes sur le modèle d'un classique de l’architecture, la Maison de verre de Philip Johnson construite en 1949, Symbioz se gare à côté du salon et joue pleinement son rôle de zone de confort connectée. Pièce dans la pièce, la voiture se hisse sur le toit par le biais d'une plateforme cuivrée, très tendance, (merci à la collective du cuivre et à Tom Dixon). Elle se recharge par induction mais peut aussi prêter ses batteries aux usages de la maison.


Une nouvelle pièce à vivre

Superstructure transparente, Symbioz est destinée à apprécier la nature qui l'entoure. Les sièges pivotent pour se déployer en vis à vis comme dans un salon.Les appui-têtes sont rétractables tout comme le volant qui se glisse dans la planche de bord. L'espace prend alors une autre dimension. Et c'est tout le confort de l'espace automobile – des sièges, l'isolation phonique, la lumière – qui vient s'ajouter au confort domestique. Cette introduction de la voiture dans la maison répond à un constat irréversible : l'inutilité de la voiture 95% du temps. L'espace domestique s'adapte donc ici à la voiture qui conquiert un nouveau territoire et son espace intérieur se pose comme le re et de la personnalité de l'occupant des lieux.

La voiture de l'année 2017: Le concept car "Symbioz" de Renault
L’intérieur du concept car Renault Symbioz © Guerra Fernando


Symbioz réhabilite la voiture et lui redonne une touche d'optimisme. Selon Renault, la voiture ne risque pas de se diluer dans une mobilité robotisée ou dans le simple service. Elle redevient sexy comme son directeur du design Laurens Van Der Acker aime à le rappeler. Côté connection c'est Philips Lighting qui assure l'interactivité de l'espace reliant les passagers à d'autres véhicules ou aux technologies de la maison connectée.

La Symbioz en 2030 annoncera seule son arrivée et la maison s'ouvrira. Pour accueillir ce bel objet qui trouvera sa place dans l'univers domestique avec les mêmes références matérielles – tissu, bois, cuivre. Garé au sein de la maison intelligente, Symbioz se connecte avec l'univers domestique qui l'entoure et avec l'éclairage Philips Lighting. La voiture est devenue un lieu de confort à nul autre pareil. Elle est devenue un espace idéal pour travailler, s'isoler, jouer en famille, communiquer, le lieu de tous les possibles, un espace dans l'espace.

Article extrait de la rubrique "Actualité", Intramuros n°193, Novembre/Décembre 2017

Acheter le numéro 193 ou abonnez vous


le 30.12.2017