La table « hiwood » de Gabriele et Oscar Buratti pour Alias

L'entreprise de l'année 2017: Alias, toujours de l'audace

Profil / entreprise / Rétrospective 2017
21 décembre 2017

En cette fin d'année 2017 Intramuros a choisi de revenir sur les meilleurs évènements et reportages de l'année. Aujourd'hui retour sur le profil de l'entreprise italienne Alias.


Après le départ de Renato Stauffacher, qui pendant près de 35 ans a forgé de toute pièce l’image de la marque, Andrea Sanguineti prend la tête de la maison Alias pour perpétuer l’esprit chercheur et innovant de la marque, confirmant ainsi une vocation internationale.

Sur le salon du meuble à Milan, le stand Alias était audacieux, conçu comme un produit à proprement parler, reflétant ainsi le savoir-faire de la marque en matière d’esthétique et de durabilité. La structure modulaire du stand permettait la création de diverse univers, tour à tour domestiques ou abstraits.

On découvrait du côté domestique la surprenante table « hiwood » de Gabriele et Oscar Buratti au style épuré à la perfection pour un résultat d’une grande sophistication. Etaient également présentées les chaises « Twig Comfort » du studio Nendo, ainsi que le fauteuil « Gran Kobi » de Patrick Norguet, édité pour la saison en version outdoor.

Le stand Alias à Milan, comme les collections qui y étaient présentées, ouvre grand les yeux sur le parcours de la maison, qui a su, au fil des collections, associer innovation, technologie et légèreté. 

Article extrait de la rubrique "Nouveau départ", Intramuros n°192, Septembre/Octobre 2017

Acheter le numéro 192 ou abonnez vous


le 21.12.2017