Pure Talents

Imm Cologne, premier salon de l'année

design / salon / Imm Cologne
6 novembre 2017

Imm, premier salon de l'année affiche une accroche dynamique: good business, good products, good concept.


Sous l'accroche "good business, good products, good concept" ce gigantesque salon international qui rassemble quelque 1200 exposants de 140 pays, rassemble une offre internationale et son équivalent en acheteurs de tous les pays

Les décideurs du marché du meuble s'y retrouvent pour établir les tendances et découvrir les meilleures innovations en matière d'habitat. Les meilleures "ambiances" y sont également regroupées sur des espaces "Tendance" incontournables pour les acheteurs. 

Néanmoins, le point d'orgue du salon reste pour la diaspora du design, Das Haus, La Maison en français, aménagée cette année dans le hall 2.2 par la designer tchèque Lucie Koldova. Chaque année depuis sept ans, un designer propose un aménagement sur mesure d'un espace qui lui est attribué. Directrice artistique de la fabrique tchèque de luminaires Brokis, elle ne construira pas de murs dans son espace mais laissera la lumière jouer son plein rôle. Le mobilier viendra simplement "compléter" l'espace, comme des compléments d'ameublement, au sens italien du terme. 

Pour soulager le stress de l'habitant, tiraillé entre les hauts et les bas de la vie, Lucie Koldova, propose la lumière comme thérapie et accompagnement. La lumière a un rôle à jouer. Chaque pièce de son espace propose des solutions lumineuses différentes pour partager des expériences comme dans une pièce commune ou se ressourcer en paix. Le cristal de Bohème, reconnu depuis des siècles dans le monde entier, revit entre ses mains une nouvelle jeunesse au sein de la société Brokis. 

De Prague à Paris et de nouveau à Prague, Lucie Koldova trouve avec Das Haus l'occasion de s'inscrire dans une liste de designers internationaux: Doshi Levien en 2012, Luca Nichetto en 2013, Louise Campbell en 2014, Neri&Hu en 2015, Sebastian Herkner en 2016, Todd Bracher en 2017. Sa place est légitime dans cette liste de talents. Il ne faut par ailleurs ne pas manquer l'espace Pure Talents, un espace non commercial qui permet à de jeunes designers et des écoles de débuter dans la vie médiatique. Prototypes, expérimentations et projets originaux sont présentés dans le hall 3.1. Les lauréats du concours Pure Talent qui se tient pour la 15ème année consécutive, s'exposent sur ce même hall et sont assurés de faire leurs premiers pas dans leur vie de designer. Le jury du concours comptait cette année Sophie Lovell (journaliste), Rianne Makkink (designer), Tobias Lutz (journaliste), Sebastian Herkner (designer) et Harry Paul van Ierssel (designer).


En savoir plus


le 06.11.2017