The future sausage de Caroline Niebling - Grand prix

Deux fois plus de festival : Design Parade Hyères, Design Parade Toulon

design / événement
18 juillet 2017

A Hyères et à Toulon se déroulent en miroir, deux festivals qui font l’animation jusqu’au 24 septembre. Le premier, festival de design se tient dans la Villa Noailles construite par Mallet Stevens pour Mme De Noailles. Le second à Toulon déploie la seconde édition du festival international d’architecture d’intérieur.


Le jury composé de Vincent Darré, Amira Casar, Lison De Caunes, Julien Desselle, François Halard, Mathias Kiss, Benjamin Paulin, Patricia Racine, Goran Topalovitch, Pierre Yovanovitch et le Studio Quetzal, lauréat du précédent challenge ont décerné le Grand Prix Design Parade Toulon – Van Cleef & Arpels à Paul Brissonnet et Alexandre Benjamin Navet pour leur projet de pièce à vivre Imajaghan, un environnement « propice à la réflexion et à la production pour les créateurs en sommeil ». Dans un environnement haussmannien, des éléments de vie des nomades du Maghreb, coffrets et caisses sont cachés dans l’espace et abritent, petit électroménager, vaisselle, nourriture, livres ou crayons et peinture…pour laisser libre cours à une expression murale…
.
Ils gagnent une bourse de 5000 €, une exposition personnelle à Toulon, été 2018, au musée des Arts décoratifs à Paris, une collaboration avec la maison d’édition Moustache, une collaboration avec Blackbody, deux abonnements à Intramuros et Frame…Ils réaliseront une chambre au Moulin des Ribes à Grasse, futur espace d’accueil et de résidence d’artistes. Le trophée était réalisé par PCM Madrid pour Design Parade.
Le Prix spécial du Jury revient à Mathilde Vallantin Dulac et Victor Levai, la Mention spéciale Eyes on Talents x Frame à Martial Marquet.
Emmanuelle Simon reçoit le Prix du Public de la ville de Toulon avec son projet de « La Chambre sur l’eau », comme une barque flottant au dessus du sol.

Le jury du festival Design Parade Hyères, présidé par Inga Sempé a quant à lui récompensé le projet de la designer hollandaise Carolien Niebling, autour de la saucisse, « modèle d’objet parfait », une façon d’exploiter le potentiel de cette déclinaison charcutière. Elle pourra ainsi séjourner un an à Sèvres, réaliser un vase au Cirva, bénéficier d’une bourse de 5000€ offerte par Kreo, d’une participation à la résidence de recherche Hand in Hand 2018 à Taïwan, d’une expo personnelle à la villa Noailles, d’une exposition à Cologne durant Passagen et l’IMM en janvier 2019.
Le prix spécial du Jury revient à Léa Bardin pour son projet « Hale Bopp », une proposition alternative aux humanoïdes classiques, ici des objets « réactifs », poétisent la robotique. La Mention spéciale Eyes on Talents x Frame revient à l’islandaise Ragna Ragnarsdottir. Le Prix du Public de la ville d’Hyères revient à Arthur Hoffner pour son projet de fontaines intérieures.

Les deux festivals se déroulent jusqu’au 24 septembre.


le 18.07.2017