Les lampes en béton du studio LaLaYa Design

LaLaYa Design, un studio basé à Toronto, a remporté le Launch Pad Price, avec la lampe en béton Ayê. Remis au cours de la WantedDesign de New York se tenant du 19 au 22 mai dernier, ce prix permet de mettre en avant le travail d’un designer, pour la réalisation d’une pièce originale. Cette année, deux seront récompensés : un dans la catégorie Furniture, et un dans celle Lighting.

 

LaLaYa Design faisait parti des pré-sélectionnés qui ont été soumis au vote du public et au jury du Launch Pad Price. Ayë a su séduire les votants et les membres du jury. Il s’agit d’un lampe réalisée en béton, composée d’une demi sphère de 25 cm de diamètre et de 15 cm de haut. Chaque modèle est fait à la main par Hanae Baruchel : il est donc unique. La texture et la finesse du béton peut donc varier légèrement d’une lampe à une autre, mais c’est toujours avec délicatesse que la designer travaille la matière. La lampe peut se suspendre ou se poser sur une table, grâce au cordon d’alimentation que Hanae Baruchel a choisi rouge.

 

Shadok est un autre modèle de lampe créé par LaLaYa Design. La forme est plus angulaire que Yaë, mais le béton reste tout aussi fin. Cet objet design a la particularité de pouvoir être disposée sur trois facettes différentes, orientant l’éclairage de manière particulière. Shadok est disponible en lampe de chevet ou à suspendre, agrémentée d’une tige métallique. Hanae Baruchel travaille sur une version disposant d’un pied métallique de 1m 80 pour compléter la collection.

 

Hanae Baruchel a créé son studio de design en 2017. Avant d’entreprendre son activité de designer, elle a travaillé durant près de dix ans dans le secteur de entrepreneuriat social. Elle affectionne tout particulièrement le béton et le métal, qu’elle aime associer. Ce sont des matériaux qui semblent durs et épais au premier abord, c’est pourquoi elle les travaille avec délicatesse, finesse et poésie.