Installation au TCDC en échaffaudage d’eucalyptus, architecture Boonserm Premthada, fondateur de Bangkok Project Studio

Chiang Mai, valoriser l’artisanat par le design

design / événement
4 avril 2017

La deuxième Chiang Mai Design Week confirme une politique gouvernementale qui vise à la transformation de l’artisanat, un secteur de l’économie thaïlandaise en difficulté, par le design et l’innovation.


Au centre des manifestations, expositions et conférences, le Thaïland Creative and Design Center (TCDC) – fondé en 1999 au moment où l’Asie traverse une crise financière – est conçu comme un outil de développement. Le design est ici considéré comme un levier pour rapprocher l’artisanat rural d’une nouvelle génération de créatifs et de jeunes entrepreneurs, souvent formés dans les écoles européennes. “Ce festival se positionne à mi-chemin entre culture et business, souligne Inthaphan Buakeow, directeur du TCDC. Notre mission est de propager le Design Thinking et de soutenir le développement du design en Thaïlande”.

Sur le thème “New Originals”, les présentations du TCDC offraient un espace de dialogue et de rencontre entre les pays comme avec les expositions “Transfert(s)” et “Celebrating Life of Ederly People”, la première organisée par l’Institut Français et l’Ambassade de France à Bangkok, la seconde par les Beaux-Arts de Chiang Mai et l’université Alvar Aalto d’Helsinki. “C’est au TCDC, installé depuis quatre ans à Chiang Mai, que Material Connexion (onze succursales dans le monde, sauf en France) a choisi d’installer un espace de consultation avec une base de données de 7500 matériaux.

Extrait de l'article paru dans la rubrique "Extramuros", par Chantal Hamaide, Intramuros n°189, Mars/avril 2017
Acheter le numéro 189


le 04.04.2017