29/07/2018
De plus en plus d’étude démontre le lien entre la manière dont nous nous tenons et la concentration. Aussi, les jeunes enfants sont de plus en plus sujet à des troubles du comportement et de l’attention. Ce sont ses observations qui ont poussé le jeune designer japonais Masahiko Ito, issu de la Kingston University de Londres, à travailler sur une chaise plus ergonomique : Saddle Seat
La chaise Saddle Seat a été pensée afin que l’enfant qui s’y assoie adopte une meilleure posture. Difficile en effet de rester concentré des heures durant en classe quand la chaise n’est pas du tout adaptée à sa morphologie.

Saddle Seat se compose notamment d’une assise qui ressemble à une selle de cheval. En longueur, arrondie et fine, elle oblige l’enfant à l’enjamber pour s’asseoir. Une fois assis, il cesse de gigoter et ne perd pas d’énergie et de concentration à se ré-asseoir convenablement. Le dossier se compose quant à lui de deux tige verticale et d’une horizontale en bois. La posture de l’enfant est donc plus droite, il est moins recroquevillé sur lui même. Il est ainsi plus alerte et attentif.

Le jeune designer souhaite ainsi tenter de résoudre des problématiques qui touchent de manière plutôt courante notre société : les problèmes de posture et de dos, ainsi que ceux de concentration. Il est également attentif à l’environnement. La chaise se compose de trois unique éléments, à assembler : l’assise et l’horizontale en bois ainsi qu’une pièce assurant la structure : un tube métallique plié qui n’a pas nécessité de soudure. Le transport se fait ainsi de manière plus compact, et donc plus écologique ! La chaise est disponible en trois coloris différents : orange, rose et bleu clair. Des teintes qui peuvent s’adapter aux structures scolaires et à leurs couleurs dynamiques.