Intramuros 192 : NOUVELLE FORMULE !
NOUVELLE FORMULE ! Portrait – Michael Anastassiades – Yves Michaud – « L’extensions du domaine du design » – Nawal Bakouri et le « design social » – Expo – Pierre Charpin à Bordeaux – Le futur de l’espace de travail

Acheter Intramuros n°192

Sommaire du numéro

Le philosophe Yves Michaud nous livre son analyse de « l’extension du domaine du design » qui, de plus en plus, tend vers « l’invisible »…

Nous revenons sur le salon du meuble de Milan 2017 avec notamment le portrait de Michael Anastassiades qui était présent sur Euroluce, et trois jours intenses de reportage sur le Off par le jeune designer Hadrien Fouin.

Nous partons à la découverte du « design social » grâce à l’interview de Nawal Bakouri, coordinatrice de la plateforme socialdesign.net et partisane d’un design qui « prend soin » de ses usagers.

Et aussi, en vrac : une escapade dans le chais du Marquis d’Alesme à Margaux, une visite haute en couleurs de l’exposition Pierre Charpin à Bordeaux, un saut dans le futur (proche !) de l’espace de travail avec Tecnospa, une promenade en voiture avec le décryptage des nouveaux systèmes d’éclairage automobiles, etc.

Edito

Du rythme, de la couleur, des illustrations. Une dynamique et une ouverture nouvelles.

Voici le nouvel Intramuros !

Lors de l’enquête que nous avons menée au printemps, nous avez été unanimes à nous en faire la remarque : il faut bouger! “ Le Design redessine le monde. Il est le symbole de la vie et de son accélération. Et vous, que faites-vous ?  »

C’est vrai, le monde bouge de plus en plus vite et accélère encore. La Presse doit suivre au risque de disparaître. On peut s’en plaindre ou y voir des opportunités. Nous avons choisi !

C’est la mission que s’est fixée notre nouvelle équipe. Une nouvelle maquette confiée au jeune et talentueux studio Stéréo buro, symbole de cette nouvelle vague. Une approche plus moderne de la création et des secteurs que nous suivons. Une meilleure répartition du suivi de l’actualité entre ce qui relève des réseaux sociaux et ce qui relève du magazine, plus propice à l’analyse. Un développement audiovisuel ambitieux.Nous nous sommes donné les moyens de relever le défi avec enthousiasme. C’est une nouvelle étape dans la vie dece magazine emblématique. Collons à notre époque car finalement, elle est formidable…

Thibault Leclerc, rédacteur en chef