Intramuros 184
Portrait : Marc Thorpe. Hommage à Pierre Paulin. Patrick Norguet, design pour McDonald’s. Cavrois et Noailles : villas de Mallet-Stevens.

Acheter Intramuros n°184

Sommaire du numéro 184

Profils

Martin Azua propose en direct sur son site, une collection “Numbered”, fabriquée par des artisans de proximité, pour une production plus durable. Morten&Jonas, deux designers norvégiens, s’imprègnent de la lumière scandinave pour dessiner des objets quotidiens.

Architecture intérieure

Au Havre, sous le Petit Volcan d’Oscar Niemeyer, la bibliothèque rénovée et réaménagée. Patrick Norguet redessine le McDonald’s des Champs-Elysées. Le burger investit le territoire du design.


Portrait

Marc Thorpe pratique depuis une dizaine d’années un design transversal, sans frontière ni limite. À la fois discret et hyper présent, il signe du mobilier, pour Bernhardt aux Etats-Unis, pour Moroso et Casamania en Italie, pour Ligne Roset en France, présenté au salon du meuble de Milan.

Matière

Hella Jongerius crée des harmonies de couleurs pour Vitra qui viennent renforcer la signature du produit industriel. Application sur une édition textile.

Paysage

Michel Desvigne active la transformation des villes avec des systèmes de parcs qui à terme fertiliseront l’espace comme à Bordeaux avec le Parc aux Angéliques.

Evénement

Yona Friedman expose son auto-planification à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris. Il réalise une des quatre summer houses de la Serpentine Gallery dans les Kensington Gardens à Londres.

Patrimoine

Deux villas, Noailles et Cavrois, signées Robert Mallet-Stevens, à Croix près de Roubaix et à Hyères dans le Var, témoignent de la rénovation d’un patrimoine réhabilité.

Art

Les frontières s’effacent entre art et design, sous l’influence des galeries et des salons d’art contemporain.

Lumière

Patrick Rimoux, sculpteur-lumière, rénove la Gare du Nord, la plus grande gare d’Europe, avec un programme de projections monumentales.

Entreprise

Serge Ferrari développe une offre globale autour des membranes composites, en architecture, art ou design. Premier tisseur-enducteur européen, il vient d’équiper le Stade des Lumières, Grand Stade de Lyon.

Focus Cuisine

En cuisine, l’électroménager cherche à restaurer le lien social.

Maître

Pierre Paulin, l’irréductible, a discrètement marqué l’histoire du design français. Le Centre Pompidou lui rend enfin hommage.

Image

Les livres d’Agnès Dahan sont comme des dramaturgies et font danser les lettres dans une approche plastique et sensible. La Saison graphique du Havre donne le design graphique en partage dans toutes les bibliothèques et lieux culturels de la ville.

High-Tech

Remettre en place une écologie de l’attention.

Edito

“Le design est une pratique collective, non celle d’un seul homme. Les chefs d’entreprise, l’équipe marketing décident de l’échelle du projet, puis le designer décide de la finalité. Pour moi, le design est toujours industriel, parfois manufacturier, jamais artisanal”. Pierre Paulin, interrogé par Liliana Albertazzi pour le portrait d’Intramuros en 2007, rappelait avec autorité et conviction le rôle du designer. Un sujet d’actualité au moment où les salons et les galeries portent sur le marché de l’art des objets industriels devenus icônes comme ceux de Gino Sarfati, de Jean Prouvé, de Mathieu Matégot… Une nouvelle génération – Pierre Charpin, Konstantin Grcic… aujourd’hui appelée chez Kreo ou Mathieu Lehanneur, Robert Stadler, Oki Sato (Nendo) à la Carpenters Workshop Gallery… – élargit son champ de recherche dans le cadre de collections éditées en série limitée. C’est aussi un dialogue expérimental que la graphiste Agnès Dahan construit avec ses objets graphiques dans une complicité spatiale qui convoque les designers Constance Guisset et Eric Benqué. À New York, le designer Marc Thorpe, notre portrait, mise aussi sur de futures connexions où les champs de création entrent en résonance, du web design aux technologies interactives, à la robotique. Ce designer multi-disciplinaire occupe l’espace, une zone de dialogue entre les objets, la forme et la fonction. De l’exercice de l’architecture intérieure à celui de l’éclairage, le designer Patrick Norguet et le sculpteur lumière Patrick Rimoux redessinent des espaces ouverts à tous, du McDonald’s des Champs-Elysées à la halle centrale de la Gare du Nord à Paris. La réhabilitation et la reconversion des villas Noailles et Cavrois, signées Robert Mallet-Stevens, procèdent de la même démarche : donner au grand public un large accès à la culture. Chantal Hamaide, rédactrice en chef