08/09/2018

La collection Zero-One rassemble plusieurs modèles de tables basses dont les caractéristiques principales se réunissent autour de l’utilisation du marbre et du métal et leurs formes géométriques marquées et contemporaines. Alexandra Mintsouli dessine sept modèles différents, dont les couleurs jouent avec le noir, le blanc, le doré et le vert.
 

distortion-ambiance_alex_mint_marbre_pierre_2018
Distortion

Malama

Midas Highway

 
 
Distortion est un modèle dont le plateau se divise en deux triangles de couleurs tranchées. Une dorure vient sublimer l’utilisation de la couleur verte. Golden Rocher est l’unique modèle de la collection dont le plateau et la base en bronze sont triangulaires. Elle s’articule autour du noir, du blanc et du doré.
 
Midas Highway reprend la forme de Distortion, en proposant un plateau dans un unique coloris. Slice of Jupiter et Gold Radius se déclinent en deux tailles : 100 cm ou 80 cm de diamètre. Les plateaux arrondis sont ornés de couleurs vertes, noires et dorées pour le premier modèle, alors que le plateau de Gold Radius, également circulaire, possède une portion qui a été travaillé en feuille d’or. Illuminizer reprend un fondu de feuilles d’or dans un marbre noir, le tout déposé sur une structure croisée en bronze. Les angles de Malama sont révélés par l’utilisation de feuille d’or. Ces pieds sont en bronze.
 

 
Alex Mint est le studio de design fondé en 2017 par l’architecte et designer Alexia Mintsouli. Etabli à Londres, elle s’intéresse tout particulièrement à l’artisanat et le conjugue aux formes contemporaines des pièces qu’elle crée. Elle porte un regard attentif à la qualité des matériaux qu’elle emploie pour composer le mobilier à usage intérieur comme extérieur. Comme le montre Distortion, elle apprécie tout particulièrement le marbre, pour sa qualité, qu’elle assossie parfois au bois et au métal.