Skip to main content
Actualites / Ferréol Babin x Revol : arts de la table bruts et archaïques
12/04/2022

Ferréol Babin x Revol : arts de la table bruts et archaïques

Ferréol Babin signe la dernière collection du porcelainier Revol. Yli, « essence de la matière » en grec ancien, met en lumière non seulement la matière, mais le geste qui la façonne au travers de 11 pièces imaginées pour des tables de chefs.

Pour ce premier opus, car cette première collection sera suivie d’une autre, la rencontre entre le fabricant et le designer a été primordiale. « Ils ont pris le risque de me faire confiance car la collection est singulière : les formes sont asymétriques et irrégulières. »

Collection Yli, Revol, design Ferréol Babin © Romain Guittet

Ferréol sculpte alors le bois mais tend à travailler un autre matériau de manière plus douce. « Avec le bois, c’est un combat avec des outils saillants. La confrontation est nécessaire, le travail violent et bruyant. Et avant même que Revol ne me contacte, j’avais commencé à modeler le grès. »

Collection Yli, Revol, design Ferréol Babin © Romain Guittet

Et comme le designer avait déjà façonné ses propres outils pour tailler le bois, il a la même démarche pour la terre. Ferréol approche ces deux matériaux de la même manière et avec les mêmes gestes qu’il adapte à cette terre sensuelle. Il cherche à donner du sens aux formes qu’il modèle directement et qui servent à la fabrication des moules. Au cahier des charges précis sur l’épaisseur et le diamètre des différentes assiettes, Revol lui demande de l’enrichir avec des pièces signatures. Ferréol répond avec l’assiette Pelle et la coupe Cabosse, deux contenants que les chefs pourront s’approprier pour présenter leurs mets. Au noir mat, teinté dans la masse, qui absorbe la lumière et qui ressemble à du fer forgé, vient s’ajouter une finition blanche émaillée plus aérienne. « J’ai catégoriquement refusé la couleur car je souhaitais des objets silencieux et intemporels. »

Cécile Papapietro-Matsuda