Jour J pour la Biennale de Saint-Étienne

Dès cet après-midi, la Cité du Design de Saint-Étienne vibrera au rythme de la 11e édition de la Biennale Internationale de design. Les 6 points majeurs du lancement de l’événement.

Grande Parade dans la ville

Parade 2017

Dès 14 h, Stéphanois, familles, associations, etc. défileront depuis la place Dorian jusque la Cité du design. Guidé par huit troupes de spectacle vivant.

Ouverture des 20 expos à la Manufacture

Alexandra Daisy Ginsberg, Resurrecting the Sublime, 2018-2019. Hibiscadelphus wilderianus, travail de Christina Agapakis. © Photographie : Grace Chuang/ Copyright : Grace Chuang, Gray Herbarium of Harvard University

Les espaces d’exposition de la Cité du design  seront accessibles au public dès 19h30 : « Design in Tech », « Systems not Stuff », « The Past and the Future are Present », « Stefania »… La Biennale interroge les process de fabrication, la ville de demain, l’évolution des technologies, les biomimétismes… Rendez-vous sur le site de la Biennale de Saint Etienne pour retrouver toute la programmation de l’évènement.

Design culinaire

Invité de la Biennale, le designer culinaire Marc Bretillot propose de travailler avec les métiers de bouche pour créer des menus uniques pendant un mois. Retrouvez ses recettes de cocktails.  Dans le cadre d’une résidence  avec  le CHU de Saint-Étienne, il anime le projet « Hopitable »,  autour d’ateliers et de performances dans 5 services sur le thème de l’alimentation en milieu hospitalier. (Inauguration vendredi 22/3) 

La Biennale hors les murs

Exposition « La Luce », à Fiminy.

La Biennale se décline partout sur le territoire de la métropole stéphanoise. L’exposition du Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole (Mamc), « Design et merveilleux », présente une alchimie entre nature et nouvelles technologies. Au Musée de la Mine, trois artistes dialoguent avec les espaces patrimoniaux. Sur le site de Firminy, l’exposition « La Luce » réunit des créations de Le Corbusier et Charlotte Perriand autour de la lumière… Tous les événements sont à retrouver sur site de la Biennale de Saint Etienne

John Maeda en première mondiale 

En direct du Fil (20 boulevard Thiers), et pour la première fois hors des États-Unis, John Maeda, pionnier du design numérique, présentera jeudi 21 mars un show de deux heures avec des membres de son équipe et les grands designers de Google. En ouverture, il dévoilera durant 40 minutes, en exclusivité mondiale, le 5e rapport Design In Tech Report . Il livrera les grandes tendances 2019 du design numérique, de l’utilisation de l’intelligence artificielle au graphisme, avec des focus  sur  la nécessité d’un design inclusif, avec l’importance de la formation pour tous, et l’impact du design sur l’industrie et les affaires.

Terrains d’entente


Le premier long métrage documentaire de Paula Zuccotti traite de son livre « Every Thing We Touch ». Les objets peuvent-ils raconter l’histoire de nos vies ?  Projection mercredi 20 mars à 19.45  auditorium Cité du design  Future Archeology, Image extraite du film ©Paula Zuccotti

Autour du thème  » Me, You, Nous »  choisi par Lisa White, durant un mois, de nombreuses rencontres, discussions, présentations interrogeront les champs du design d’aujourd’hui, et ses capacités d’être un vecteur de changement.