Exposition de la galerie Miranda Salt à la Villa Benkemoun, à Arles

Pour la première fois, la Villa Benkemoun ouvre ses portes au public, à l’occasion de la semaine d’ouverture des Rencontres Photographiques d’Arles.

Jusqu’au 7 juillet, les visiteurs pourront y découvrir une sélection de la galerie Miranda Salt (de 12 h à 18 h sur rendez-vous). Les œuvres de deux photographes américaines emblématiques, Merry Alpern (née en 1955) et Ellen Carey (née en 1952), seront présentées dans ce lieu hors du commun, apportant un regard neuf sur l’architecture et l’esprit de la Villa.

Le 5 juillet, la villa sera ouverte toute la journée au public (de 10 h à 18 h). À 17h, une rencontre sera organisée avec le photographe Philippe Chancel, à l’occasion de son exposition Datazone présentées à l’Eglise des Frères Prêcheurs dans le cadre du programme officiel des Rencontres.

Édifiée dans les années 70 par l’architecte Emile Sala, en collaboration avec le décorateur Robert Heams, l’artiste et designer Max Sauze et le céramiste Guy Bareff, la Villa Benkemoun est située sur un domaine de plus d’un hectare. Brigitte Benkemoun et Thierry Demaizière ont décidé de donner une seconde vie à la Villa, en l’ouvrant à tous les amoureux d’architecture, de culture et de design lors d’évènements privilégiés.