Sous les vagues de Tadashi Kawamata
En parallèle de l’exposition « Sublime. Les tremblements » au Centre Pompidou Metz, Tadashi Kawamata a installé son œuvre monumentale « Under the Water ».

En parallèle de l’exposition « Sublime. Les tremblements » au Centre Pompidou Metz, regroupant des œuvres depuis les années 1960 liées aux phénomènes naturels et environnementaux avec une conscience des problématiques écologiques, Tadashi Kawamata a installé son œuvre monumentale « Under the Water » à l’échelle de la galerie 2. Après une première installation en 2011 à la galerie Kamel Mennour, « Under the Water » immerge le visiteurs sous une nappe gigantesque de débris de bois : portes, fenêtres, chaises, fauteuils… comme charriés par la mer. Tadashi Kawamata a conçu cette installation suite au séisme et au tsunami qui ont durement affecté le Japon en mars 2011. 20 000 Japonais ont disparu durant la catastrophe, des tonnes de débris et de pièces pour l’habitat ont traversé le Pacifique. Le point de vue de l’installation est celui des victimes, immergées sous les eaux et les décombres. Inspiré par le « Musée des catastrophes » de Paul Virilio, l’artiste japonais collecte depuis des images de catastrophes, de désastres. Une base de données de tout ce qui s’effondre, s’accumule, déborde pour créer « des formes hors de contrôle ». En préambule de l’installation « Under the Water », une « Wave » composée des mêmes matériaux de récupération se dresse verticalement face au visiteur. Cette exposition a été réalisée avec la collaboration de la Communauté Emmaüs de Peltre, le service de ramassage des encombrants Haganis et la société de recyclage Veolia.
Tagué dans: