Kartell rend hommage à Ettore Sottsass
21/01/2016
Kartell rend hommage à Ettore Sottsass

Kartell rend hommage à Ettore Sottsass avec la collection capsule “Kartell goes Sottsass. A tribute to Memphis”, dans une scénographie de Ferruccio Laviani.

Dans son flagship parisien, Kartell rend hommage à Ettore Sottsass avec la collection capsule « Kartell goes Sottsass. A tribute to Memphis », dans une scénographie signée Ferruccio Laviani. On y découvre plus de 80 pièces inédites, dont les tabourets « Pilastro », « Colonna » et le vase « Calice » conçus par le maître en 2004, ainsi que des assises du catalogue Kartell tapissées de tissus Memphis, comme « Mademoiselle » de Starck ou « Foliage » de Patricia Urquiola.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 21/01/2016 12:36 au 25/01/2016 13:58
Lieu :
242 Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris, France

Collection “Kartell goes Sottsass. A tribute to Memphis”, à Paris
Collection “Kartell goes Sottsass. A tribute to Memphis”, à Paris
Continuer
Jean Nouvel / Claude Parent, musées à venir
20/01/2016
Jean Nouvel / Claude Parent, musées à venir

La galerie Alaïa croise huit projets de musées conçus par Jean Nouvel et par Claude Parent, dont aucun n’a à ce jour été réalisé.

La galerie Alaïa croise huit projets de musées conçus par Jean Nouvel et par Claude Parent, dont aucun n’a à ce jour été réalisé. L’exposition “Jean Nouvel / Claude Parent, musées à venir” propose une traversée des quarante-cinq dernières années dans l’œuvre des deux architectes : des projets de Plateau Beaubourg de Jean Nouvel et Claude Parent (1971) au Nouveau Musée (2014-2015), projet inédit de Claude Parent, en passant les projets de Jean Nouvel pour le halo de la flèche à Salzbourg (1989), pour le Guggenheim de Guadalajara (2005) et pour le Musée de Lascaux-IV (2012). Une réflexion sur la conception et le rôle du musée dans nos civilisations, prolongée dans un ouvrage publié aux éditions Actes Sud.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 20/01/2016 17:03 au 29/02/2016 22:57
Lieu :
18 Rue de la Verrerie, 75004 Paris, France

Musée d’art moderne oblique, projet de Claude Parent (1972), Claude Parent © Michel-Charles Gaffier et Dennis Bouchard
Le Halo de la flèche, Salzbourg, Autriche, projet de Jean Nouvel (concours sur invitation 1989). Extension et restructuration du musée Burger Spital © Jean Nouvel, Emmanuel Cattani & associés
Continuer
Invention/Design, Regards croisés au Musée des Arts et Métiers
19/01/2016
Invention/Design, Regards croisés au Musée des Arts et Métiers

L’exposition au Musée des Arts et Métiers où les Sismo, commissaires, déploient tout leur sens de la pédagogie, est une mise au point nécessaire pour expliquer le design.

L’exposition au Musée des Arts et Métiers où les Sismo, commissaires, déploient tout leur sens de la pédagogie, est une mise au point nécessaire pour expliquer le design. Une mise au point à faire et refaire, quand on entend les propos confus et inexpérimentés, radio et presse écrite confondues, sur le design. À l’heure où la profession attend encore ses statuts et se voit abandonnée par les politiques après un grand raout en octobre 2013, à l’heure où sont suspendus les projets de résidences de designers dans les pôles de compétitivité, ces “Villa Médicis industrielles” comme les avait baptisées Fleur Pellerin, à l’heure où le budget de la DGE (Direction générale des entreprises) n’est pas reconduit comme le rapporte le Design Fax du 28 septembre, rien de tel que ce musée de l’intelligence humaine et du progrès pour comprendre que le design n’est ni une mode ni une tendance, ni bof, ni beauf, et que l’on peut prononcer le mot sans se brûler.

Antoine Fenoglio et Frédéric Lecourt (Sismo) rappellent très clairement, dans un parcours organisé au rez-de-chaussée du musée, que le design, fruit de la révolution industrielle et surtout pas de la mode ou de l’artisanat, est “dédié à la mise en forme des objets en intégrant les moyens de production en série”. Le design, expliquent-ils, n’est pas une simple intervention sur la peau de l’objet. Le design s’inscrit dans une évolution technique, technologique et intègre des innovations. En mettant côte à côte des pièces historiques et contemporaines – le vélo, l’autocuiseur ou l’ampoule – , exceptionnelles ou quotidiennes, ils opèrent une mise au point nécessaire. Avec à l’entrée, une galerie de vélos, ils illustrent comment le simple ensemble chaîne-pédalier-moyeu qui constitue la bicyclette depuis la Belle-Epoque, évolue et comment les designers prennent part au processus de conception pour inventer un vocabulaire à chaque fois particulier. Sur fond des collections du musée qui apportent un éclairage historique, technique et économique, le travail des designers y apparaît comme une véritable intelligence. Bénédicte Duhalde

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 01/02/2016 16:56 au 01/02/2016 17:02
Lieu :
60 Rue Réaumur, 75003 Paris, France

L’évolution de l’ampoule
Le “LiftBed”, lit d’urgence conçu par NOCC et Leaf Supply
Au rez-de-chaussée du musée, la scénographie de l’exposition par les Sismo
Continuer
“Transformers”, au MAXXI, à Rome
18/01/2016
“Transformers”, au MAXXI, à Rome

Didier Faustino, Choi Jeong-hwa, Martino Gamper et Pedro Reyes, présentent à travers leurs créations une réflexion sur les nouvelles technologies

Quatre créateurs, originaires des quatre coins du monde, le franco-portugais Didier Faustino, la coréenne Choi Jeong-hwa, l’italien Martino Gamper et le mexicain Pedro Reyes, présentent à travers leurs créations une réflexion sur les nouvelles technologies et les mutations qu’elles entraînent dans la société, au MAXXI, le musée national des Arts du XXIe siècle de Rome. Une exposition de groupe originale, où l’on peut traverser une « forêt » suspendue composée de 3000 passoires en plastique. Commissariat : Hu Hanru et Anne Palopoli.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 21/01/2016 14:14 au 21/01/2016 15:48
Lieu :
A, Via Guido Reni, 4, I-00196 Roma, Italie

“Hubble bubble”, création Choi Jeong-Hwa (Sydney Biennale 2010)
Continuer
Les rencontres Archinnovations
18/01/2016
Les rencontres Archinnovations

Conférences et rencontres sont proposées aux architectes, architectes d’intérieur et maîtres d’œuvre les 11 et 12 février au Bastille Design Center.

Organisée par Catherine Deltour, ancienne directrice de la publicité chez Lagardère Active, la première édition d’Archinnovations – un événement dédié aux architectes, architectes d’intérieur et maîtres d’œuvre – propose des conférences et rassemble une trentaine d’exposants internationaux : Calcia, Porcelanosa, Geberit, Scrignio, Siniat… Une matériothèque, installée en mezzanine, présente une sélection de matériaux innovants. L’identité graphique de l’événement est signée VeryGoodChoice et l’événement s’installe dans le Bastille Design Center. Inscription sur www.archinnovations.fr

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 19/01/2016 16:53 au 02/02/2016 10:38
Lieu :
74 Boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris, France

Les rencontres Archinnovations au Bastille Design Center
Continuer
Rétrospective Alessandro Mendini à Séoul
14/01/2016
Rétrospective Alessandro Mendini à Séoul

le Dongdaenum Design Plaza de Séoul présente une grande rétrospective consacrée à l’architecte et designer italien Alessandro Mendini.

Construit par Zaha Hadid, le Dongdaenum Design Plaza de Séoul présente une grande rétrospective consacrée à l’architecte et designer italien Alessandro Mendini. Elle retrace son parcours, sa vie et ses engagements à travers 600 pièces, dont plusieurs versions du fauteuil « Proust », édité par Alchemia et aujourd’hui par Cappellini, et des créations rarement montrées comme la « Colonne Cartier », en or et pierres précieuses conçue pour la maison de joaillerie, ainsi que 150 dessins provenant du Design Museum de la Triennale de Milan.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 21/01/2016 16:23 au 21/10/2016 15:44
Lieu :
281 Eulji-ro, Jung-gu, Seoul, Corée du Sud

Alessandro Mendini
Rétrospective Alessandro Mendini à Séoul
Continuer
Octave De Gaulle : Civiliser l’espace
17/12/2015
Octave De Gaulle : Civiliser l’espace

Octave de Gaulle propose au public de découvrir les nouveaux enjeux d’un habitat spatial aménagé pour les civils.

Comment boire un verre entre amis en apesanteur ? Quelle est la meilleure posture pour lire, contempler le ciel ou discuter dans l’espace ? Octave de Gaulle propose au public de découvrir les nouveaux enjeux d’un habitat spatial aménagé pour les civils. Diplômé de l’Ensci en 2013 avec les félicitations du jury pour son mémoire “On a marché sur la tête” et son projet “Distiller One”, il a intégré le programme de résidence artistique de l’Observatoire de l’espace du CNES, le Centre national d’études spatiales. Son exposition présente un lieu de vie conçu pour le confort physique et psychologique de l’homme en apesanteur. Cette capsule pourrait devenir un nouveau territoire de convivialité et de partage, autour d’un verre et d’une bouteille de vin, dont il expose plusieurs prototypes. Astrid Avédissian

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 17/12/2015 09:24 au 15/01/2016 14:25
Lieu :
39 Rue Bouffard, 33000 Bordeaux, France

Détail de l’intérieur de la fusée-test Reichelt 1 © Tanguy Masson
ESSOR 1, projet d’aménagement pour un module spatial, au sein des ateliers de l’ENSCI © Basile de Gaulle
Octave de Gaulle dans les ateliers de l’ENSCI © Basile de Gaulle
Octave de Gaulle menant des tests d’apesanteur © Lea Dall’Aglio
Continuer
Ronan et Erwan Bouroullec : 17 screens
16/12/2015
Ronan et Erwan Bouroullec : 17 screens

Ronan et Erwan Bouroullec présentent l’installation “17 screens” au Musée de Tel Aviv : 17 systèmes de cloisons réalisés avec différents modules.

Les designers français Ronan et Erwan Bouroullec présentent l’installation “17 screens” au Musée de Tel Aviv : 17 systèmes de cloisons réalisés avec différents modules en céramique, aluminium, verre ou textile. Lumière, couleurs et superpositions créent une richesse de trames et invitent à la déambulation. L’animation graphique “Vegetal” fait prendre conscience au visiteur de l’importance de la nature dans le travail des deux designers et comment le développement d’un arbre peut inspirer la création d’une chaise. Sarah Mineraud

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 16/12/2015 14:58 au 25/01/2016 15:34
Lieu :
Sderot Sha’ul HaMelech 27, Tel Aviv-Yafo, Israël

Une vue de l’exposition “17 screens”, design Ronan et Erwan Bouroullec. Paroi en chataîgnier, impression 3D en PLA.
Une vue de l’exposition “17 screens”, design Ronan et Erwan Bouroullec. Parois en aluminium anodisé et tissus Jacquard.
Une vue de l’exposition “17 screens”, design Ronan et Erwan Bouroullec. Parois en aluminium anodisé et tissus Jacquard.
Une vue de l’exposition “17 screens”, design Ronan et Erwan Bouroullec. Paroi en tissage de polyester.
Continuer
L’Observeur du Design 2016
16/12/2015
L’Observeur du Design 2016

Les Étoiles du Design ont été décernées à 32 créations par l’Observeur et sont exposées à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris.

L’APCI, l’agence pour la promotion de la création industrielle, développe des actions pour favoriser le design comme élément clé de l’innovation économique, sociale et culturelle. Elle est à l’initiative de l’Observeur du Design, un concours qui met en lumière les créations les plus novatrices. Les Étoiles du Design ont été décernées le 10 décembre 2015 à 32 créations, sur les 156 sélectionnées par l’Observeur. Membre du jury, présidé par Mercedes Erra (fondatrice de BETC et présidente exécutive d’Havas), Intramuros a remis trois Étoiles : au vélo de course en carbone “795 aerolight”, conçu par 360 ; à la “Belleville Chair” de Ronan et Erwan Bouroullec, éditée par Vitra ; et au casque de vélo “Apollo Lin” d’Egide. Astrid Avédissian

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 16/12/2015 10:07 au 25/01/2016 13:53
Lieu :

La “Belleville Chair”, design Ronan et Erwan Bouroullec pour Vitra
Le casque “Apollo Lin”, design Edouard Hougard pour Egide
Les “Charentaises Tcha”, design Jean-Luc Bouriau © Marie Clavier
Une vue de l’exposition “L’Observeur du design 2016” à la Cité des Sciences et de l’Industrie © Marie Clavier
Continuer
Konstantin Grcic : the good, the bad, the ugly
16/12/2015
Konstantin Grcic : the good, the bad, the ugly

Le Neue Sammlung consacre une exposition à Konstantin Grcic, à Munich, sa ville natale.

Le Neue Sammlung consacre une exposition à Konstantin Grcic, à Munich, sa ville natale. Elle illustre le processus de création de la « Chair One », éditée par Magis, du premier modèle au produit final, revient sur le parcours du designer à travers une trentaine de pièces et présente le « TT-Pavillon », qui rappelle les architectures démontables de Jean Prouvé, conçu en 2014 pour le stand de la marque automobile Audi à la foire Miami/Basel. Astrid Avédissian

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 16/12/2015 11:33 au 15/01/2016 14:24
Lieu :
Türkenstraße 15, D-80333 München, Allemagne

Une vue de l’exposition “The Good, the Bad, the Ugly” du designer Konstantin Grcic au Neue Sammlung à Munich
Le “TT-Pavillon”, design Konstantin Grcic, exposé au Neue Sammlung à Munich
La “Chair One”, design Konstantin Grcic, exposée au Neue Sammlung à Munich
Continuer