Inscriptions pour le Speed Dating du VIA
22/04/2016
Inscriptions pour le Speed Dating du VIA

Le VIA organise un Speed Dating le 1er juin, une journée de rencontre entre les créateurs et les entreprises.

Depuis 6 ans, à l’occasion des D’Days, le VIA organise une journée de rencontre entre les créateurs (designers, architectes, architectes d’intérieur…) et les entreprises (fabricants, éditeurs, distributeurs…). Le Speed Dating du VIA aura lieu le 1er juin 2016 et permet aux créateurs de présenter leur nouveaux projets aux entreprises et aux entreprises de découvrir de nouveaux talents. La matinée du 1er juin est réservée aux prescripteurs et aux professionnels des métiers d’art. Ils ont jusqu’au 27 avril pour s’inscrire en ligne. L’après-midi, designers, architectes, architectes d’intérieur et chefs de produits rencontrent producteurs, éditeurs, agenceurs et distributeurs. 40 entreprises sont inscrites et les créateurs ont jusqu’au 11 mai pour s’inscrire en ligne. Trois nouveautés pour cette année : un site d’information online sur speeddating-via-ddays.evenium.com, la possibilité de faire partie du premier incubateur de l’Ameublement au VIA pour développer son produit grâce à une plateforme collaborative, et l’organisation de visites privées de manufactures et sites de production en adéquation avec les projets retenus. Inscription en ligne sur http://createurs.speeddating-via-ddays.evenium.com

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 22/04/2016 13:15 au 26/04/2016 08:10
Lieu :
120 Avenue Ledru Rollin, 75011 Paris, France

Continuer
Piasa
21/04/2016
Piasa

A l’automne 2014, Piasa s’installe au cœur du triangle d’or, et réunit en un même lieu ses espaces d’exposition, sa salle de vente et toutes ses équipes.

A l’automne 2014, Piasa s’installe au cœur du triangle d’or, et réunit en un même lieu ses espaces d’exposition, sa salle de vente et toutes ses équipes. Dirigé par Frédéric Chambre, Piasa organise une soixantaine de ventes aux enchères chaque année dans les domaines suivants : Art Moderne et Contemporain, art d’Asie, bijoux, design du XXè siècle, dessins et tableaux anciens, livres et manuscrits, Haute Epoque, mobiliers et objets d’art, ou encore vins et spiritueux… Ces ventes sont enrichies de conférences, de débats et de projets innovants dans une démarche culturelle et intellectualisée. Piasa, 118 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 21/04/2016 13:23 au 25/07/2016 11:33
Lieu :
118 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris, France

Continuer
“Stone Edge” de Victoria Wilmotte à la galerie Piasa
21/04/2016
“Stone Edge” de Victoria Wilmotte à la galerie Piasa

La galerie Piasa organise l’exposition vente STONE EDGE, de la nouvelle collection de mobilier et d’objets de la designer Victoria Wilmotte.

La maison de vente Piasa organise l’exposition de la nouvelle collection de mobilier et d’objets “Stone Edge” de la designer Victoria Wilmotte. Elle met en avant la pierre italienne en présentant huit œuvres géométriques, produites en pièce unique ou édition limitée. La Pietra Serena appliquée sur une âme en nid d’abeille devient pierre allégée. Les lampes, les tables et les objets en pierre grise font référence au site préhistorique de Stonehenge et ses monolithes. Le jeu des pleins et des vides dessine le paysage d’un futur brut, proche d’une esthétique mégalithique. Dans son espace “Le Cube”, la maison de vente Piasa programme des expositions consacrées à l’art, au patrimoine et à la création. Pendant toute la durée de l’exposition, les œuvres sont mises en vente à prix fixe.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 21/04/2016 13:32 au 26/04/2016 10:32
Lieu :

“Lampadaire”, design Victoria Wilmotte à la galerie Piasa
“Bedside table”, design Victoria Wilmotte à la galerie Piasa
“Table à manger”, design Victoria Wilmotte à la galerie Piasa
Continuer
Habiter le campement
19/04/2016
Habiter le campement

La Cité de l’Architecture et du Patrimoine présente “Habiter le campement”, une exposition d’actualité sur les notions d’habitat et de campement, jusqu’au 29 août.

La Cité de l’Architecture et du Patrimoine présente “Habiter le campement”, une exposition d’actualité sur les notions d’habitat et de campement, jusqu’au 29 août.Les premiers camps étaient militaires, rappelle l’anthropologue Michel Agier : « Comme le dit l’étymologie latine du mot : campus désigne le terrain d’exercice ou le lieu d’un combat, mais aussi l’étape de cette armée en déplacement, et plus généralement la station provisoire de populations en mouvement. Nomades, guerriers, errants, explorateurs, travailleurs de chantiers, scientifiques, envahisseurs, pèlerins ou migrants, et bien sûr réfugiés ou déplacés internes, les populations en mouvement, qui ont adopté et adoptent encore le campement comme habitation, sont bien plus diverses qu’on ne l’imagine ». La commissaire Fiona Meadows et le comité scientifique ont ainsi déterminé un corpus composé de six typologies d’habitants des campements : les nomades, les voyageurs, les infortunés, les exilés, les conquérants et les contestataires, illustrées par une quarantaine de situations concrètes, à travers des photographies, complétées par des analyses graphiques réalisées par l’architecte Damien Antoni et son équipe. La scénographie a été conçue par le collectif d’architectes 1024.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 19/04/2016 07:54 au 21/04/2016 10:55
Lieu :
1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75116 Paris, France

Campement d’Inuits © Ton Koene
Campement d’Inuits © Ton Koene
Rassemblement international de scouts à Rinkaby, Suède © Claes Sandén
Jungle de Calais © Cyrille Hanappe
Camp de Mugunga en RDC © UNPhoto-Marie Frechon
Foyer Aftam pour travailleurs, Epinay-sur-Seine, France © Sébastien Leban
Ikos, structure habitable © Ikos-Gamma Rapho
Squat Wildcatz, Brighton, Angleterre © Sarah Faulkner
Continuer
Formes nues, design domestique et aluminium au Japon
15/04/2016
Formes nues, design domestique et aluminium au Japon

La Maison de l’architecture de Poitiers présente « Formes nues, design domestique et aluminium au Japon (1910-1960) », une collection constituée d’ustensiles

La Maison de l’architecture de Poitiers présente « Formes nues, design domestique et aluminium au Japon (1910-1960) », une collection constituée d’ustensiles de cuisine, d’éléments de mobilier, d’outils et de jouets fabriqués au Japon par des artisans anonymes, à partir de débris de guerre. Pendant la seconde guerre mondiale, l’aluminium était le matériau des avions de guerre. Transformable et facilement recyclable, il a remplacé, après guerre, les autres matériaux dans la fabrication des objets nécessaires à la vie quotidienne. Rassemblée par le designer industriel Seiji Onishi et l’artiste et galeriste Kelichi Sumi, sous l’autorité du designer graphique Nobuhiro Yamaguchi, la collection a été mise à disposition par le domaine de Boisbuchet (à Lessac, en Charente). La scénographie est inspirée de la Kyakuden de Boisbuchet, une maison traditionnelle japonaise datant de 1860, offerte et importée au domaine en 2008.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 15/04/2016 16:05 au 16/04/2016 11:23
Lieu :
1 Rue de la Tranchée, 86000 Poitiers, France

Affiche de l’exposition
© Yosuke Otomo
Continuer
La galerie Eko Sato expose Eudes Menichetti
15/04/2016
La galerie Eko Sato expose Eudes Menichetti

Cet artiste travaille le papier, l’encre, le caoutchouc, l’aquarelle, sur le métal, sur le bois. Il martèle interminablement des milliers de clous, agrafes, punaises.

Journaliste, Eko Sato a baigné dans l’univers d’artiste (de son père et de son grand-père) depuis sa plus tendre enfance. « Il se trouve que j’ai de grands et gros yeux qui m’ont permis de regarder, de mettre en avant et d’expérimenter. J’aime donner et partager. J’aime découvrir, la curiosité est motrice… L’idée est de découvrir des « auteurs » – je préfère ce terme à celui d’artiste. J’ai donc enchaîné en tant que commissaire d’exposition » explique-t-elle. Un pas en entraînant un autre, elle vient d’ouvrir une galerie dans le 20e arrondissement de Paris, en libérant un espace sous verrière. « C’est une continuité naturelle. J’aime l’idée de faire connaître les personnes qui ont quelque chose à dire et de le faire chez moi dans mon grand salon, transformé en galerie. Une page ouverte à nos racines, à nos rêves, à nos questionnements ». Après sa première exposition collective intitulée « Ouverture », elle présente l’exposition personnelle d’Eudes Menichetti à partir du 8 avril. Cet artiste travaille le papier, l’encre, le caoutchouc, l’aquarelle, sur le métal, sur le bois. Il martèle interminablement des milliers de clous, agrafes, punaises. « Si je devais choisir des mots pour qualifier mon travail, je dirais Nature, Héros voire super-héros et Corps » dit-il. Rajoutons l’élément aquatique. Artiste protéiforme, c’est un instinctif qui entre quasiment en transe lorsqu’il s’exprime. « Eudes Menichetti sonde son inconscient dans un monde mêlant symboles organiques et végétaux. Il y a de la pureté dans son travail. C’est cette pureté qui est vitale aujourd’hui », poursuit Eko Sato. Yves Mirande

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 11/04/2016 10:15 au 13/04/2016 16:12
Lieu :
57 Rue des Cascades, 75020 Paris, France

Eudes Menichetti, Galerie Eko Sato. Pa, caoutchouc, clous
Vaudou. Eudes Menichetti, Galerie Eko Sato
Méduse. Eudes Menichetti, Galerie Eko Sato
Norrin Radd. Eudes Menichetti, Galerie Eko Sato
Eudes Menichetti, Galerie Eko Sato
Eudes Menichetti, Galerie Eko Sato
Continuer
Les Universalistes, 50 ans d’architecture portugaise
12/04/2016
Les Universalistes, 50 ans d’architecture portugaise

La Cité de l’architecture et du patrimoine, à Paris, retrace 50 ans d’architecture portugaise, à travers l’exposition “Les universalistes”, du 13 avril au 29 août.

La Cité de l’architecture et du patrimoine, à Paris, retrace 50 ans d’architecture portugaise, à travers l’exposition “Les universalistes”, du 13 avril au 29 août. Au Portugal, l’universalisme résulte d’un contact continu avec une géographie et une culture de l’autre. Le voyage, la colonisation, la diaspora et l’émigration ont marqué l’histoire du pays. Co-produite par la Fondation Calouste Gulbenkian, créée à Lisbonne en 1956 pour encourager la recherche et promouvoir la culture portugaise, l’exposition se penche sur un demi-siècle de pensée et de production architecturales. Elle s’articule selon cinq périodes, de 1960 à aujourd’hui, en passant par la fin du colonialisme et de la dictature salazariste, en 1974, avec la révolution des Œillets, à l’adhésion à la Communauté Economique Européenne en 1986, qui a conduit à un fort investissement dans les équipements publics, garantis par les fonds structurels européens. L’exposition est accompagnée par un ouvrage, réalisé sous la direction du commissaire Nuno Grande. Il réunit des textes d’Eduardo Souto de Moura, José António Bandeirinha, Ricardo Carvalho, Jean‑Louis Cohen, Jorge Figueira, Eduardo Lourenço, Jacques Lucan, Dominique Machabert, Ana Milheiro, Francis Rambert et Ana Tostões. Les universalistes. 50 ans d’architecture portugaise, coédition Cité de l’architecture et du patrimoine/Fondation Calouste Gulbenkian, 320 pages, 35 euros.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 12/04/2016 15:59 au 19/04/2016 11:12
Lieu :
1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75116 Paris, France

Siège et Musée de la Fondation Calouste Gulbenkian, à Lisbonne. Architectes : Ruy Jervis d’Athouguia, Alberto Pessoa, Pedro Cid © Mário de Oliveira
Piscines « des Marées », Leça da Palmeira, Alvaro Siza © Luís Ferreira Alves
Piscines « des Marées », Leça da Palmeira, Alvaro Siza © Atelier de Álvaro Siza/Centre Canadien d’Architecture
Gare ferroviaire de Beira, Mozambique. Joao Garizo do Carmo, Francisco José de Castro, Paulo Melo Sampaio © Archive de Elisiário Miranda
Bâtiment de la place Mutamba, Luanda, Angola © Inês Gonçalves
Quartier de Saint-Victor, Porto, Portugal © Archive MoMA (New York)
Quartier de Quinta das Fonsacas, SAAL Lisbonne et Centre Sud, Portugal © Márcia Lessa
Mairie de Matosinhos © Fernando Guerra
Théâtre municipal Joaquim Benite © Fernando Guerra
Stade municipal de Braga. Architecte : Eduardo Souto de Moura © Luís Ferreira Alves
Musée Iberë Camargo. Architecte : Alvaro Siza © Fernando Guerra
Maison des Histoire Paula Rego © Luis Ferreira Alves
Maison à Ovar © Nelson Garrido
Architectes portugais en voyage à travers la Grèce, été 1976
Complexe sportif du stade Al-Shaab, Bagdad, Irak © Archives photographiques de la Fondation C.Gulbenkian
Stade municipal de Braga. Architecte : Eduardo Souto de Moura © Luís Ferreira Alves
Continuer
Fashion Forward : 3 siècles de mode aux Arts Décoratifs de Paris
11/04/2016
Fashion Forward : 3 siècles de mode aux Arts Décoratifs de Paris

A travers 300 pièces, l’exposition “Fashion Forward” retrace trois siècles de mode féminine, mais aussi masculine et enfantine, des robes de cour du 18e siècle à la collection

Le musée des Arts Décoratifs célèbre les trente ans de sa collection de mode, qui compte plus de 150 000 œuvres, provenant du fonds de l’Union française des Arts du Costume, présidée par Pierre Bergé, et du fonds des Arts Décoratifs. A travers 300 pièces, l’exposition “Fashion Forward” retrace trois siècles de mode féminine, mais aussi masculine et enfantine, des robes de cour du 18e siècle à la collection printemps-été 2016 du créateur américain Rick Owens, en passant par les créations de Jacques Doucet, Paul Poiret, Jeanne Lanvin, Gabrielle Chanel, Christian Dior, Yves Saint-Laurent… Les périodes marquantes sont replacées dans leur contexte artistique et social, par le biais de décors : boiseries du 18e siècle, papiers peints panoramiques de Zuber, dessins de Paul Iribe pour les “Robes de Paul Poiret”… Le danseur et chorégraphe britannique Christopher Wheeldon a assuré la direction artistique de l’exposition, présentée dans les espaces de la Nef. Il a collaboré avec les danseurs de l’Opéra de Paris pour donner grâce aux silhouettes portant les vêtements. Leurs postures et leurs attitudes, savamment étudiées, reflètent chaque époque.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 11/04/2016 13:52 au 11/04/2016 17:10
Lieu :
107 Rue de Rivoli, 75001 Paris, France

Mariano Fortuny, robe du soir Delphos, 1910-1915, satin de soie plissé, perles en verre de Murano, Collection uFaC
Chanel par Karl Lagerfeld, ensemble du soir, Corsage et jupe haute couture, printemps-été 2015, modèle 57, organza brodé de paillettes, mousseline de soie plissée et imprimée Les arts Décoratifs, Paris, collection Mode et Textile
Valentino par Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli, robe du soir longue, haute couture, automne-hiver 2015-2016, modèle 46, chevreau doré brodé de cordonnet et de perles appliqué sur tulle, Les arts Décoratifs, Paris, collection Mode et Textile
Vue de l’exposition Fashion Forward, aux Arts Décoratifs © Luc Boely
Vue de l’exposition Fashion Forward, aux Arts Décoratifs © Luc Boely
Vue de l’exposition Fashion Forward, aux Arts Décoratifs © Luc Boely
Vue de l’exposition Fashion Forward, aux Arts Décoratifs © Luc Boely
Continuer
500 projets d’architectes à visiter
08/04/2016
500 projets d’architectes à visiter

Les inscriptions sont ouvertes pour les Journées d’Architectures à vivre.

Les Journées d’Architectures à vivre lancent leur 16ème édition, le 10, 11, 12, et 17, 18, 19 juin 2016. Les inscriptions sont ouvertes du 31 mars au 29 avril 2016 pour les architectes et leurs clients pour une visite en tandem. Réservations pour les visites, le 10 mai prochain. L’évènement propose d’ouvrir les portes d’habitations uniques, partout en France : maison de verre, appartement perché, loft japonisant, extension en bois brûlé, réhabilitation de séchoir à tabac, en compagnie des architectes et des professionnels qui les ont réalisés. Incontournables et conviviales, les Journées facilitent le dialogue entre les concepteurs, les maîtres d’ouvrages et les amateurs. Les visites durent environ 45 minutes pour 6 à 15 personnes. Les Journées sont organisées par le magazine Architectures à vivre et l’association 1 2 3 Architecte et sont soutenues par le ministère de la Culture et de la Communication. Elles existent depuis l’an 2000 avec un objectif de démocratiser l’architecture et de soutenir le rôle de l’architecte dans l’habitat privé. La grande Nouveauté de l’année 2016 : le prix de la plus belle maison des Journées d’Architectures à vivre qui sera décerné par un jury de professionnels de l’architecture. En s’inscrivant en ligne sur le site internet À vivre, chaque projet est automatiquement soumis au jury. Les projets les plus remarquables de l’édition seront récompensés. Un numéro spécial du magazine À vivre sera en kiosque fin mai 2016. Inscriptions sur : http://www.journeesavivre.fr

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 08/04/2016 08:39 au 19/04/2016 13:46
Lieu :

L’affiche des Journées d’Architectures à vivre
Maison familiale en Bretagne, architecture Trace&Associés © Pascal Léopold
Maison au Cap d’agde, architecture Studio Vincent Eschalier
Continuer
Fuori Salone : téléchargez le Off Milan
07/04/2016
Fuori Salone : téléchargez le Off Milan

La ville de Milan s’anime du 12 au 17 avril de multiples événements autour du design.

La ville de Milan s’anime du 12 au 17 avril de multiples événements autour du design. Intramuros a sélectionné pour vous les 70 présentations immanquables, triées selon quatre quartiers : Brera, Centre Milan, Zona Tortona et Ventura Lambrate. TÉLÉCHARGEZ LE OFF MILAN 2016

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 07/04/2016 09:55 au 11/04/2016 17:05
Lieu :

Continuer