Miguel Chevalier à la Base sous-marine de Bordeaux

L’exposition “Digital Abysses” de Miguel Chevalier, est l’évènement le plus important réalisé par le designer lumière à ce jour. Elle prend pour fond l’architecture militaire monumentale de la Base sous-marine de Bordeaux. Une partition grandeur nature comme moyen d’expression. À travers le thème des Abysses, tour d’horizon pour une exploration inspirée des grands fonds marins.

Pour apprivoiser artistiquement les 3 500 m2 de cet immense espace culturel bordelais, Miguel Chevalier n’échappe pas à la règle. Il présente du 9 mars au 20 mai, plus de 10 installations monumentales, dont 8 numériques, configurées à l’échelle du lieu. Le rideau rouge se lève dès l’entrée de la Base sous-marine bordelaise. La création “Radiolaires” donne le ton à cette exposition.


Une mise en lumière sous-marine

En concevant un univers numérique, Miguel Chevalier projette au sol la forme géométrique de radiolaires luminescents. En parcourant les lieux, on y observe le thème de la faune et de la flore sous marine (algues, plancton, coraux…) sous une forme poétique et métaphorique. Entre fiction et réalité l’oeuvre “Atlantide” interpelle par son caractère monumental. Evoquant cette île légendaire engloutie lors de la protohistoire, Miguel Chevalier dompte l’espace en béton de la Base sous-marine, tout en provoquant un sentiment d’infini, qui attire dans les profondeurs inconnues. Entre interrogation et exploration, plus de 40 oeuvres côtoient ses oeuvres gigantesques. Sculptures, tableaux en résine Dacryl, en découpage laser, boîtes lumineuses…). Pour Miguel Chevalier, designer né à Mexico et travaillant à Paris, c’est un pari réussi. “Digital Abysses” de Miguel Chevalier, du 9 mars au 20 mai à la Base sous-marine bordelaise.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 2018-03-09 au 2018-05-20