La galerie Pascal Cuisinier rend hommage à Michel Mortier

La galerie Pascal Cuisinier, à Paris, consacre une rétrospective à l’architecte et designer Michel Mortier (1925-2015), jusqu’au 16 juillet. L’exposition présente une vingtaine de pièces : des luminaires pour Disderot et Verre et Lumière, le fauteuil « Triennal », les sièges « Teckel » et la chaise « Hexagone » pour Steiner. Diplômé de l’école des Arts Appliqués à l’Industrie, à Paris, à 19 ans, Michel Mortier entre en 1944 au Studium-Louvre, l’atelier d’art décoratif moderne des Grands Magasins du Louvre. A 24 ans, il travaille pour l’ARHEC (Aménagement rationnel de l’habitation et des collectivités), la maison d’édition du designer Marcel Gascoin. Il y rencontre Pierre Guariche et Joseph-André Motte, avec qui il fonde l’Atelier de Recherche Plastique (ARP), l’une des premières expériences de signature collective dans le design en France. Il enseigne également, à l’école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, à l’école des Arts Appliqués et à l’école supérieure d’arts graphiques Penninghen. Il est décédé le 22 mai 2015.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 03/06/2016 14:32 au 07/06/2016 10:27
Lieu :
13 Rue de Seine, 75006 Paris, France


Vue de l’exposition © Galerie Pascal Cuisinier
Pierre Guariche, Joseph-André Motte et Michel Mortier © Courtesy Famille Mortier
Michel Mortier allongé sur le fauteuil “Triennal”, édité par Steiner © Courtesy Famille Mortier
“SB103 – Hexagone”. Michel Mortier. Edition Steiner – 1960. Teck et cuir noir © Courtesy Galerie Pascal Cuisinier
Plafonnier “M4”. Michel Mortier. Edition Pierre Disderot – 1951/1952. Métal et aluminium laqué © Courtesy Galerie Pascal Cuisinier
“Lampe 10576”. Michel Mortier. Edition Verre Lumière. 1972. Métal, laque epoxy et opaline © Marie Clavier
Plafonnier. Michel Mortier. Edition pierre Disderot © Marie Clavier