Éric Schmitt, « Un nouveau Chapitre » chez Piasa le 25 avril prochain

Le jeudi 25 avril 2019, la maison de ventes Piasa présentera l’univers du sculpteur et designer Éric Schmitt lors d’une vente exceptionnelle de ses œuvres.

Un nouveau lieu de création unique pour Eric Schmitt

Éric Schmitt (né en 1955) et sa femme Sandra Babeanu se sont lancés un nouveau challenge. Ce « nouveau Chapitre » prend la forme d’une ancienne ferme fortifiée du 14ème siècle – composée d’une impressionnante grange avec son colombier et son puits – qui surplombe la forêt de Fontainebleau et offre une vue à 360 degrés sur les alentours. Ayant appartenu à Notre Dame de Paris, ce Chapitre est aujourd’hui le nouveau lieu d’habitation et de travail du créateur de mobilier et de son épouse.

Pour se concentrer sur ce nouveau projet d’envergure, Éric Schmitt et sa femme ont récemment vendu leurs deux maisons et leur ancien atelier. Ils confient la vente du mobilier et des objets qui les meublaient à Piasa (Paris), pour repenser et recréer un univers à la hauteur de ce lieu de création unique.

85 lots mis aux enchères chez Piasa

Retraçant le parcours du créateur depuis les années 1980, les 85 lots mises aux enchères permettront de redécouvrir son style « Barbare », sa collaboration avec Christian Liaigre, son travail avec la galerie Neotu pendant les années 90 et ses dernières œuvres.

La vente sera l’occasion d’admirer des pièces de mobilier uniques comme le vaisselier « Scale » de 2008, réalisé en écailles de marbre et bois laqué (estimé entre 40 000 € et 60 000 €) ou encore une sellette en fer forgé ré-éditée à l’occasion de l’exposition des 30 ans de travail d’Eric Schmitt à la Galerie Ralph Pucci – New-York (estimée entre 14 000 € et 18 000 €).

Plusieurs pièces dessinées par Éric Schmitt pour son intérieur seront également mises en vente : une « radassière » ou grand canapé qui se transforme en lit d’appoint (estimée entre 8 000 € et 12 000 €) ou un petit bureau en bois laqué et chêne (estimé autour de 6 000 € / 9 000 €). Des prototypes de certaines pièces devenues aujourd’hui iconiques seront enfin présentés à la vente : la table Big Jarre (créée en 2008, pour le Mark Hôtel – New-York et estimée entre 45 000 € et 60 000 €), le guéridon « Corner » (estimé entre 8 000 € et 14 000 €),…

Ayant fait partie de l’univers familial et amical du créateur et de sa femme pendant de nombreuses années, plusieurs objets vintage et œuvres seront également mis aux enchères pendant cette vente exceptionnelle : des tabourets de Charlotte Perriand, une chaise Typ de Pierre Jeanneret ou encore deux petites tables de Dieter Rams.

Vente : jeudi 25 avril 2019 à 18h

PIASA
118 rue Faubourg Saint-Honoré
75 008 Paris

Exposition publique
Jeudi 18 avril 2019 de 10 à 18 heures
Vendredi 19 avril 2019 de 10 à 18 heures
Samedi 20 avril 2019 de 11 à 18 heures
Mardi 23 avril 2019 de 10 à 18 heures
Mercredi 24 avril 2019 de 10 à 18 heures
Jeudi 25 avril 2019 de 10 à 12 heures