Cérémonie de remise des Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main

Hier avait lieu la cérémonie de remise des « Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main ». Trois prix étaient attribués : le prix « Talents d’exception », le prix « Dialogues » et enfin le prix « Parcours ».

 

Créés respectivement en 1999, 2010 et 2014, ces prix sont remis après une sélection rigoureuse, où un comité d’experts se réuni, indépendamment à chaque catégorie. Le jury de l’édition 2018 était présidé par Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo, accompagné de sept autres membres issus de divers domaines artistiques.


 

fondation_bettencourt_prix_pour_lintelligence_de_la_main_ceremonie
Julien Vermeulen – lauréat du Prix pour l’intelligence de la main – Talents d’exception 2018 © Sophie Zénon pour la Fondation Bettencourt Schueller

 

Le prix Talents d’exception, récompensant un artisan d’art ayant brillamment allié savoir-faire et innovation, revient à Julien Vermelen, artiste plumassier, pour « Black Ocean », un œuvre unique de 2m50 sur 7m, réalisée à partir de plumes de dindes noires.

 

Le prix Dialogues a été attribué à Mona Oren, Jérôme Malbrel et Lionel Bourcelot, pour la réalisation de « Vertex Eidôlon ». Leur travail en collaboration a fait naître un haut-parleur inédit, dont le son est définitivement plus englobant que les enceintes traditionnelles, tout en bénéficiant d’un design travaillé.

 

fondation_bettencourt_prix_pour_lintelligence_de_la_main_ceremonie
Mona Oren Jérôme Malbrel et Lionel Bourcelot – lauréats du Prix pour l’intelligence de la main – Dialogues 2018 © Sophie Zénon pour la Fondation Bettencourt Schueller

 

Le prix Parcours a été remis à la Cité internationale de la tapisserie, située à Aubusson. Ce prix valorise tout un processus. Il englobe à la fois un engagement, des réalisations, l’exemplarité et les projets portés par le lauréat, inscrite en 2009 par l’Unesco au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

 

fondation_bettencourt_prix_pour_lintelligence_de_la_main_ceremoniev
Cité internationale de la tapisserie – Aubusson – lauréat du Prix pour l’intelligence de la main – Parcours 2018 © Sophie Zénon pour la Fondation Bettencourt Schueller

Le Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main célèbre chaque année, le rapport humain que des artisans d’art peuvent développer dans leur démarche créative. Les trois récompenses de l’édition 2018 parlent de l’avenir du design : Julien Vermelen évoque des formes nouvelles issues d’un imaginaire, le trio du Prix « Dialogues » entretient les techniques artisanales grâce aux technologies, et enfin, la Cité internationale de la tapisserie s’inscrit dans une démarche globale tournée vers une économie locale.

 

L’année prochaine marquera les 20 ans du Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main. Vingt années qui ont ont permis de révéler plus d’une centaine d’artisans et de créateurs, et qui continueront de dévoiler des talents innovants.