Skip to main content
News / Paris Design Week 2022: the Intramuros route (1/2)
31/08/2022

Paris Design Week 2022: the Intramuros route (1/2)

L’édition 2022 de la Paris Design Week (PDW) est placée sous le signe du méta-sensible. Durant dix jours, ce festival du design animera la capitale, rythmé par des installations dans des lieux insolites investis par des designers renommés et des artistes, des expositions de créateurs émergents, des mises en scène dans des showrooms. Repérages de la rédaction.

1/ « Design for the Wild World », le Campus des métiers d’art et du design à l’Académie du Climat

 

Avec son titre en référence au livre éponyme de Victor Papanek, l’exposition « Design for the Wild World » présentée à l’Académie du Climat par le Campus des métiers d’art et du design – qui réunit les neuf plus grandes écoles de design de Paris et dix lycées d’excellence – met en avant des travaux d’étudiants qui interrogent les systèmes de production, les questions d’environnement et de consommation par le prisme du design.

2/ Le design investit l’hôtel La Louisiane pour la seconde édition de Bienvenue Design

 

 

Une vingtaine de chambres de l’hôtel La Louisiane vont accueillir galeries, éditeurs et designers qui vont réagencer leur décoration dans des designs historiques ou plus contemporains. Le designer et architecte Harry Nuriev va notamment y produire avec son agence, Crosby Studios, une série de mobilier, investir divers espaces et recomposer une Louisiane 3D et virtuelle.

Room 36, Harry Nuriev/Crosby Studio for Bienvenue Design at La Louisiane Hotel

3/ « Stolen Objects From Under the Sea », par Uchronia et Antoine Billore

 

À travers l’exposition de centaines de poissons en céramique et de coquillages, Uchronia et Antoine Billore contournent le monde VR pour nous permettre de découvrir des pièces conçues comme des reliques des mers par les meilleurs artisans français, à partir de matériaux tels que le raku, le stuc-marbre et la marqueterie de bois.

4/ L’exposition de l’architecte d’intérieur Isabelle Stanislas à l’hôtel de Sully

 

L’architecte d’intérieur Isabelle Stanislas a imaginé une expérience scénographique entre intérieur et extérieur pour inviter le public à redécouvrir l’hôtel de Sully, une magnifique demeure construite sous Louis XIII. L’architecte y implante des folies architecturales et de nouvelles propositions de mobilier modulaire pour titiller la curiosité et créer une véritable fiction sensorielle. 

Isabelle Stanislas Architecture x Hotel de Sully "This is your home"
Isabelle Stanislas Architecture x Hotel de Sully "This is your home"

5/ La troisième édition de Design sur Cours, en partenariat avec les Ateliers de Paris

 

La PDW est l’occasion pour les designers et les créateurs d’entrer dans les cours minérales ou arborées des hôtels particuliers du Marais pour les peupler d’installations inédites et monumentales. L’hôtel d’Albret, l’hôtel de Coulanges, l’hôtel de Soubise ou encore la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, avec Alexis Tricoire et son assise-pergola végétalisée et rafraîchissante Freshcity, sont mobilisés pour l’occasion.

6/ « Inside Outside », au musée de la Chasse et de la Nature

 

L’installation « Inside Outside » fait suite à la résidence des artistes Laurel Parker et Paul Chamard à la Villa Kujoyama, en 2019, et à leur interrogation autour du rapport entre objet et papier. Évoquant les cloisons en papier washi, « Inside Outside » est la reconstitution d’un espace traditionnel japonais, puisant son inspiration autant dans les dioramas et les mises en scène de musées que dans celles tirées du théâtre et des films nippons.

Parker Chamard ``Inside-outside`` © Laurel Parker Book

7/ The Rising Talent at the Dutch Workshop

Six designers and one craftsman from the Netherlands were honored at Maison & Objet as part of the Rising Talent Awards program. L’Atelier Néerlandais presents their work, a mixture of a cosmopolitan, modern and poetic heritage, and a more critical vision of our consumer systems.

8/ Focus sur le design portugais

 

Au-delà de la fabrication de produits, le Portugal affirme aujourd’hui sa capacité à créer autour de l’art, du design et de l’innovation. Un potentiel incarné par des maisons comme Vista Alegre, Viúva Lamego et Wewood, et auquel nous invite l’exposition « Métamorphose », à la galerie Joseph Minimes, conçue par le label Made in Portugal Naturally et scénographiée par le designer franco-portugais Christophe de Sousa.

Vista Alegre
Viúva Lamego