Skip to main content
Actualites / Edelgrund projette le tapis et le kilim dans la modernité
28/06/2022

Edelgrund projette le tapis et le kilim dans la modernité

L’éditeur iranien Edelgrund rend le plus bel hommage à l’héritage Perse en s’opposant justement à son image classique.

C’est l’histoire de tapis persans qui sont tissés à la main à Téhéran par des petites mains expertes iraniennes. Ils sont imaginés, crées et conçus par des artistes Perses presque pure souche… Sauf que la collection de tapis et de kilims Edelgrund ressemble à tout sauf à des tapis persans. Zéro fioriture, nul orientalisme, pas de volutes et d’entrelacs bavards, pas de couleurs comprises dans la très traditionnelle et inoxydable gamme sourde et chaude des tapis persans classiques -ceux que l’on identifie tous sous ce nom devenu générique. A la place, chaque création Edelgrund est une démonstration de modernité. Les motifs sont pour ainsi dire cubistes, les traits pointillistes et les formes géométriques. Ces designs sont presque « graphés », jetés et empilés dans un mouvement moderniste par la designer Alireza Lofti et le développeur de produits Mahshid Askari. Les coloris sont doux et contemporains, juste épicés de rais de lumière et de teintes gourmandes, électriques ou savoureuses, c’est au choix. 

Ouwen & Paolo's © Jonas von der Hude & Irina Graewe/Edelgrund
Massal ©J onas von der Hude & Irina Graewe/Edelgrund

« Les créations d’Edelgrund témoignent de l’artisanat persan traditionnel dans un langage de conception moderne et expressif », confirme la maison, depuis son bureau allemand. « Avec chaque pièce, Edelgrund nous emmène dans un voyage aux racines historiques des techniques de fabrication traditionnelles, vers des matériaux d’une subtilité et d’une provenance particulières. Les designers internes d’Edelgrund à Téhéran, en Iran, s’inspirent souvent d’images historiques, mais dans une interprétation moderne. De plus, la collaboration d’Edelgrund avec des designers internationaux est une puissante motivation pour repousser les limites des capacités de production et de conception ». 

Massal © Jonas von der Hude & Irina Graewe/Edelgrund
Alasht © Jonas von der Hude & Irina Graewe/Edelgrund

Les dessins très modernes, presque exploités à contre-emploi quand on parle d’artisanat séculaire, transmettent la richesse de la fabrication de tapis traditionnels d’une manière « rafraîchissante et nouvelle », a-t-on pu entendre dans les allées de Maison et Objet, où Edelgrung expose. Les produits sont faits à partir de laine 100% cueillie à la main, colorée avec des teintures végétales naturelles et du fil filé à la main. 

Isabelle Manzoni