¡ Viva Villa ! au cœur de la nature humaine

Le festival ¡ Viva Villa !  fait  le pari de réunir les artistes des plus prestigieuses résidences : la Villa Kujoyama à Tokyo,  la Villa Médicis à Rome et la Casa de Velázquez à Madrid.  Cette 5e édition débute ce samedi 24 octobre à La Collection Lambert par un week-end qui inclut des performances dans l’exposition phare du festival et présentera quelque 50 artistes.

Dès l’origine de cet événement créé en 2016, Cécile Debray en assume le commissariat afin de « donner à voir le travail de ces lauréats », et par là-même les talents de demain. Lédition 2020, devrait  coïncider avec le lancement  de la Semaine d’Art en Avignon, sauf nouvelles  restrictions dues à l’ état d’alerte sanitaire.


Ce week-end, l’inauguration (gratuite et sur réservation) regroupera des performances, une exposition à la Collection Lambert,
et le lancement d’ un catalogue, qui permet de mettre en avant le travail des écrivains en résidence.  Avec pour fil rouge, les « vies minuscules » –une  référence à  Pierre Michon – la programmation rassemble ainsi des œuvres sur des thèmes aussi divers que ceux de la foule, de l’anonymat, du microcosme, de la migration, des réseaux, de la solitude, du collage, du montage, des fragments, de la couture, de filiation, d’affects… dans des visions nécessairement intimes et subjectives.

¡ Viva Villa ! 
du 24 octobre 2020 au 10 janvier 2021

Tagué dans: