VITRA : les nouveautés  annoncées pour l’automne 2020

Au programme de la nouvelle collection de Vitra annoncée pour l’automne: une réédition de la Chaise  Tout Bois de Jean Prouvé , la chaise Moca de Jasper Morrison et le fauteuil Citizen de Konstantin Grcic et  les vases Découpage des frères Bouroullec.

La Chaise Tout Bois de Prouvé rééditée

Conçue en 1941, à travers sa forme, la Chaise Tout Bois exprime l’intention de Prouvé de fournir une solidité supplémentaire au niveau de la transition entre l’assise et le dossier, là où l’anatomie humaine exerce la charge la plus importante. Le profil de la partie arrière du cadre – les pieds arrière et le support du dossier – fait référence à ce transfert de charge et est une caractéristique typique des créations de Prouvé, tant dans le domaine du mobilier que de l’architecture. 
Pendant la guerre, Prouvé a créé plusieurs prototypes de cette chaise afin de tester la résistance de sa structure ainsi que les assemblages, la position des pieds et la connexion entre l’assise et le dossier. L’essence choisie était fonction des disponibilités de l’époque. Après la guerre, le chêne était à nouveau disponible en quantité suffisante, et ce siège  a finalement été réalisé en chêne et en contreplaqué, et en1947, il est lauréat du concours « Meubles de France ».  Plus tard, la Chaise Tout Bois a été remplacée par une version démontable en métal et en bois qui a fait place au modèle n° 305, associant également un piètement métallique avec une assise et un dossier en bois – connu aujourd’hui sous le nom de Chaise Standard. 
La réédition proposée par Vitra correspond à l’une des variantes de la création de Jean Prouvé de 1941, dont la construction ne nécessite aucune vis. La hauteur et la géométrie de l’assise sont les mêmes que celles de la chaise Standard et répondent donc aux normes et exigences actuelles. L’aspect et le toucher chaud du bois offrent un contraste intéressant avec la conception structurelle pratique, typique de l’approche fonctionnelle de Prouvé. En chêne clair ou en chêne teinté foncé, l’assise sera disponible cet été.


Fauteuil Citizen de Konstantin Grcic

La nouvelle collection Vitra comprend aussi le fauteuil Citizen conçu par Konstantin GRCIC , remarquable par son esthétique et son ergonomie :  : l’assise est suspendue à trois câbles offrant un agréable mouvement de balancement, tandis que le dossier est solidement fixé au cadre en acier. Cette expérience d’assise dynamique est soulignée par l’effet d’enfoncement du cadre en porte-à-faux monté sur un piètement pivotant.Citizen se caractérise par son cadre en tube d’acier qui définit la structure et la forme de la chaise, ainsi que par le coussin d’assise librement suspendu, semblant flotter au-dessus du piètement. Alors que l’assise et le dossier sont rembourrés, la structure et le cadre métallique sont délibérément laissés visibles.

La chaise Moca de Jasper Morrison

Par sa sobriété et ses lignes intemporelles, le siège Moca est une expression de la philosophie de design « super normal » du designer britannique Jasper Morrison. Le piètement est composé de deux arcs en acier tubulaire – l’un formant les pieds avant et le support du dossier, l’autre constituant les pieds arrière. Deux coques en contreplaqué revêtu de placage sont montées sur les éléments du piètement, formant une assise et un dossier confortables aux formes anatomiques. La conception  du protecteur d’empilage fixé entre l’assise et le dossier assure une protection optimale de la surface plaquée. Les coques de Moca sont en chêne plaqué naturel ou foncé et le piètement est disponible en version chromée ou avec une finition émaillée mate très robuste, formée d’un revêtement en poudre.

Les Vases Découpage de E. et R. Bouroullec

Ils avaient fait l’objet d’une sublime scénographie lors de l’édition 2019 de Milan. Les vases Découpage consistent chacun en une combinaison d’un récipient cylindrique coulé et d’un ensemble de plaques et de barres abstraites en argile qui peuvent être fixées ou placées à l’intérieur du vase. Tous les éléments présentent une apparence artisanale distincte et sont disponibles dans une variété de couleurs – ensemble, ils créent des compositions poétiques dont l’aspect diffère sous tous les angles : fantaisiste, ironique, insolite, vivant. « Les arrangements forment un équilibre fragile, car les couleurs et les couches contrastantes convergent pour créer une nouvelle harmonie », explique Ronan Bouroullec.