Xavier Lust, design émotionnel
Xavier Lust était à l’honneur en septembre au BOTA à Bruxelles, pour Design September.

Xavier Lust était à l’honneur en septembre au BOTA à Bruxelles, pour Design September. Le BOTA ou Museum Botanique accueillait dans ses espaces art déco 81 pièces, toutes en courbe, chargées de cet esprit qui caractérise si puissamment l’esprit du designer star de la Belgique. Son mobilier est en ville – Xavier Lust a gagné en 2010 le concours des 2700 arrêts bus de la ville – et dans les collections des grandes marques internationales – MDF Italia, Driade, De Padova, Cerruti Baleri, Fiam, Extremis… – pour qui il fait l’éloge de la courbe et de la ligne de tension. Entre édition limitée où “la rareté fait la valeur” et l’industrie où “c’est le nombre qui fait la valeur”, il exploite les paramètres d’un design émotionnel. De la table en aluminium laqué XXXL au décor à la feuille d’or intégré dans la console en méthacrylate dessinée pour la Galerie Pierre Passebon, il est à la recherche permanente d’une esthétique absolue. L’ouvrage Design Stories reprend en 192 pages tout l’ADN d’une production, un univers particulier et étonnant. Où chaque pièce doit avoir les qualités d’une œuvre d’art pour le bien-être du plus grand nombre.