Ludovic Balland, un graphiste on the road
De Bâle aux villes d’Amérique du Nord en passant par Berlin et Varsovie, Ludovic Balland fait des histoires des autres, des documents graphiques vibrant de vie.

Son nouveau livre, The Day after Reading, sera aussi “incroyable” que le road trip de quatre mois qui l’a amené, de New-York à Philadelphie en passant par Détroit, à suivre, graphiquement, la campagne présidentielle américaine. Jour après jour, ville après ville, Ludovic Balland est allé, microphone à la main, à la rencontre de ces “électeurs”, les a photographiés chez eux, interrogés.
Extrait de l’article paru dans la rubrique « Image », par Annick Hemery,
Intramuros n°187, Novembre/décembre 2016
Acheter le numéro 187