Le rdv des écoles françaises au Salone Satellite de Milan

Durant le salon du mobilier à Milan, le Salone Satellite accueillait de jeunes designers venus de nombreux pays afin d’y exposer leurs travaux et prototypes. Une belle manière de leur faire rencontrer des industriels et de mettre leurs réalisations en avant. Au cœur de Satellite, un espace était tout particulièrement dédié aux travaux présentés par des écoles.

 

Huit écoles françaises défendaient la vision du French Design : l’école Bleue Global Design, l’Ecole Camondo, l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs, l’Ecole Supérieure d’Art et Design de Reims, l’Ecole Supérieure d’Art et Design de Saint-Etienne, L’école de Design de Nantes Atlantique, l’Institut Supérieur des Arts Appliqués et la Strate Ecole de Design. Les projets présentés lors de l’exposition intitulée “Best French Schools Projects” reprenaient les dix valeurs du design français : l’art de vivre, l’équilibre, le panache, la créativité & l’industrie, l’innovation durable, le savoir-faire, l’audace, l’ouverture d’esprit, l’élégance & le luxe et enfin l’héritage.


 

Parmi ces projets,  on retrouvait cinq prototypes d’assises : la chaise Ana par Erwana Grosjean, l’assise Bold, par Milena Denis, la chaise Obi par Paul Outters. Elsa Lagunas présentait Arco, un tabouret en bois, et Laura Venezia présentait la Wriggle Chair. Cette dernière reprend la forme d’un tabouret, en métal et bois, tout en l’adaptant au basculement de la rocking chair.

 

Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Anachronistic Martian par Oleksandra Gerasymchuk
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Kyubu, par le duo Ludovic Geraerts-Nakayama & Virginie Wazquez.
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
The shared house par Billy Poitevin
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Alpenstock de Quentin Paule,
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Bold par Milena Denis
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
ARCO de Elsa Lagunas
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Ana par Erwana Grosjean,

 

 

D’autres projets étudiaient les possibilités relative à l’aménagement d’un espace et à l’architecture d’intérieur, notamment les projets Flow’s de Florentina Carrier, The shared house par Billy Poitevin, le projet Alpenstock de Quentin Paule, ou encore le projet Kyubu, par le duo Ludovic Geraerts-Nakayama & Virginie Wazquez.

 

Enfin, d’autres projet comme la Kitchen Head de Quentin Biry ou Anachronistic Martian par Oleksandra Gerasymchuk représentaient respectivement l’innovation durable et l’audace. Quant à Canopée d’ Inter Faces Studio et Manman Dlo par Dach&zephir, ils symbolisaient le panache et l’héritage.  Manon Le Coënt présentait un frigo à fruits : Fruidge.

 

 

Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Obi par Paul Outters
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Fruidge  par Manon Le Coënt
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Canopée d’Inter Faces Studio
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
X
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Flow’s de Florentina Carrier,
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Kitchen Head de Quentin Biry
Salon_satellite_french_schools_ecoles_françaises_design_exposition
Wriggle Chair de Laura Venezia

 

Au delà d’exposer le talent de ses étudiants en design, la France était également présente à l’Institut Français, avec une exposition à la scénographie similaire, signée Sam Baron. Organisée par le VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement), elle met en avant de jeunes designers français édités. A retrouver jusqu’au 19 mai 2018.