Le Rado Star Prize du public
Rado a profité de la Paris Design Week pour décerner sur Now! Le Off, aux Docks-Cité de la mode et du design, le Rado Star Prize 2015.

Rado a profité de la Paris Design Week pour décerner sur Now! Le Off, aux Docks-Cité de la mode et du design, le Rado Star Prize 2015. C’est tout le paradoxe des prix qui s’illustre dans le choix ex-aequo d’Aurélie Hoegy et Jules Levasseur. La première a remporté les suffrages d’un jury hésitant, avec “Dancers”, une collection de chaises en coton et latex trempés et séchés, qui semblent vivre et s’animer comme des personnages. Impressionnantes, presque macabres, elles s’agitent comme des corps habités et sont étrangement loin de l’esthétique si parfaite de Rado. Jules Levasseur avec son projet “S” réalisé en tôle ondulée, en collaboration avec la société Petrus, décline une esthétique plus radicale et moins anxiogène mais moins médiatique. L’esprit d’Aurélie Hoegy est sans nul doute plus facile à vendre en première page que la discrétion de Jules Levasseur. Heureusement on peut se réjouir du bon goût du grand public qui a élu la collection “Living Boutique” de Pich Tripasai, qui associe bois de teck et céramique de Chiang Mai, des matériaux thaïlandais associés à l’acier et au miroir.