“L’usine à guérir” de Le Corbusier rénovée
Construite par Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret pour l’Armée du Salut en 1933, la Cité de Refuge (Paris 13e) a été réhabilitée entre 2011 et 2015 par l’agence Opéra

Construite par Le Corbusier et son cousin Pierre Jeanneret pour l’Armée du Salut en 1933, la Cité de Refuge (Paris 13e) a été réhabilitée entre 2011 et 2015 par l’agence Opéra architectes et François Chatillon, architecte en chef des monuments historiques, en partenariat avec les architectes de la Fondation Le Corbusier. Ce centre d’hébergement et de réinsertion sociale, inauguré par François Hollande le 22 juin, accueille 292 personnes défavorisées. Des chambres individuelles, des studios et des logements de 3 ou 4 pièces pour les familles, accessibles aux personnes à mobilité réduite, remplacent les dortoirs collectifs. Des visites guidées sont organisées par les résidents de ce bâtiment historique, en équipe avec un architecte, les deuxième et dernier jeudis de chaque mois sur réservation (c_refuge.visit@yahoo.com). La chambre de Winnaretta Singer, princesse de Polignac, jadis réservée à la riche mécène, est disponible à la location. A lire sur l’histoire de l’édifice et sur sa réhabilitation : La Cité de refuge, Le Corbusier et Pierre Jeanneret, l’usine à guérir, de Gilles Ragot et Olivier Chadoin, éditions du Patrimoine, 240 pages, 35 euros.
Astrid Avédissian
François Hollande inaugurait la Cité de Refuge, rénovée, le 22 juin 2016 © FADS/Valentina Camozza
La Cité de Refuge © ©FLC-ADAGP/Cyrille Weiner
La Cité de Refuge © ©FLC-ADAGP/Cyrille Weiner
La Cité de Refuge © ©FLC-ADAGP/Cyrille Weiner