L’Apple Watch d’Hermès
Unis par une même fierté “d’artisan”, Apple et Hermès se sont associés pour produire l’Apple Watch Hermès.

Unis par une même fierté “d’artisan”, Apple et Hermès se sont associés pour produire l’Apple Watch Hermès en acier inoxydable, associée à des bracelets en cuir emblématiques de la marque française : Simple Tour, Double Tour (dessiné en 1998 par Margiela) et Manchette. Guidées par la même exigence de design et d’excellence, Apple et Hermès ont abouti un objet sans compromis, fonctionnel et élégant. “Le mot attelage exprime bien l’idée de combiner nos forces”, explique Pierre Alexis Dumas, directeur artistique d’Hermès, même s’il est inhabituel pour les deux marques de travailler “en collaboration”, plutôt portées à protéger leur identité. Jonathan Ive reconnaît à Hermès la même exigence de design de qualité que la marque à la pomme. Proposée en boitier de 38 ou 42 mm avec bracelet en cuir Barenia, veau Box noir ou veau Swift, elle est disponible dans une sélection de magasins Apple tout comme une sélection de magasins Hermès, de 1300 à 1750 euros selon les tailles. Hermès prend une avance indéniable sur ses concurrentes en s’associant à l’entreprise la plus riche du monde, sentinelle de l’avenir technologique. Mais comment éviter que le bracelet ne glisse sous le boîtier de la montre et empêche les capteurs d’être en contact avec la peau ? Le problème a été résolu en créant une légère épaisseur supplémentaire, technique utilisée pour les poignées de sac ou de bagages, technique familière à Hermès.