Frida Escobera pour le Serpentine Pavillon 2018

Un an après avoir confié la conception de son pavillon temporaire à l’architecte burkinabé Francis Keré, la Serpentine Gallery de Londres a choisi pour cette 18ème édition, l’architecte mexicaine Frida Escobedo. Un galop d’essai qui s’annonce déjà prometteur pour la jeune créatrice.

Un an après avoir confié la conception de son pavillon temporaire à l’architecte burkinabé Francis Keré, la Serpentine Gallery de Londres a choisi pour cette 18ème édition, l’architecte mexicaine Frida Escobedo. Un galop d’essai qui s’annonce déjà prometteur pour la jeune créatrice.


Des architectes de renommée mondiale 

Une tradition pour cette institution culturelle. Au milieu de Hyde Park, le pavillon éphémère de la Serpentine Gallery invite comme chaque été, un architecte qui n’a jusqu’alors jamais réalisé un projet au Royaume-Uni. C’est l’une des conditions essentielles pour concourir. Cette 18ème édition débutera le 5 juin et se poursuivra jusqu’au 7 octobre . De nombreux architectes de renommée sont passés par la galerie londonienne, et pas des moindres. De Franck Gehry, concepteur du Musée Guggenheim de Bilbao, en passant par le designer brésilien Oscar Niemeyer, à l’illustre designer Jean Nouvel, invité en 2010.

La Mexicaine Frida Escobedo, un choix prometteur

Depuis la regrettée Zaha Hadid, choisie en 2000, lors de la première édition, aucune autre femme n’avait été depuis invitée seule à la Serpentine Gallery. 18 ans après, c’est la mexicaine Frida Esco qui est sélectionnée. Née à Mexico en 1979, elle fonde sa propre agence d’architecture en 2006. Depuis, elle a remporté le Young Architects Forum en 2009 et la Biennale Iberoamericana de Arquitectura y Urbanismo (IX BIAU) en 2014. A ces distinctions internationales, s’ajoute une reconnaissance dans son pays natal. La jeune femme a représenté le Mexique lors de la XIVe Biennale d’Architecture à Venise en 2012. Son travail a également été exposé lors de la Triennale d’Architecture de Lisbonne en 2013.

Dans la capitale anglaise, elle a le privilège d’être la plus jeune architecte à concevoir le pavillon. Les plans du 18ème Serpentine Pavillon ont été récemment dévoilés et ils attisent à la curiosité. Le pavillon de la Serpentine Gallery ouvrira ses portes au public le 15 juin jusqu’au 7 octobre. L’année dernière, plus de 200 000 personnes ont visité ce lieu. À ne pas manquer !


Victor Lévy le 21.02.2018