Lucidi Pevere, designers pour les plus grandes marques italiennes

Paolo Lucidi et Luca Pevere étaient très présents sur le salon du meuble de Milan 2015 : chez De Padova, Zanotta, Agape, Lema…

Génération quadra, ils se sont rencontrés au Politecnico de Milan dont ils sortent diplômés en design industriel. “Nous sommes italiens et par conséquent nous avons été influencé par les maîtres depuis le début. Notre approche n’est pas simplement formelle. En tant que designers, nous sommes confrontés aux matériaux, aux technologies, aux archétypes, aux produits plus qu’aux designers”. Après avoir travaillé pour plusieurs marques comme American Standard, Salvatore Ferragamo, Mitsubishi, Hitachi, Zerodisegno, Magis et Dainese, ils associent leur nom et signent leur projet de leurs deux noms réunis : Lucidi Pevere. En 2006, ils ouvrent leur studio à Milan et travaillent dans les différents champs du design, le mobilier, le luminaire, les arts de la table et la salle de bain… En 2011, ils dessinent pour Kristalia après une collaboration de plus de six ans, une table en béton allégé qui fera école et participent à la Vienna Design Week en travaillant un costume de samouraï en cuivre et laiton.

Le canapé “Yak” pour De Padova présentés au dernier salon du meuble de Milan

2015 est pour eux une année fructueuse. Pour De Padova, ils signent le fauteuil “Yak”, solide et rassurant. Pour Foscarini une tache de lumière, et pour Agape, “Canal Grande”, une baignoire carrée en Cristalplant®. Pour Emu, ils ont tendu des cordages et pour Zanotta, dressé un meuble cloison comme une table de ping-pong. Ils sont à la recherche de nouveaux challenges sur de nouvelles matières, textiles par exemple. Originaires du Frioul, ils sont revenus dans les paysages de montagne, leur terre d’origine, à l’écart pour mieux réfléchir et surtout à proximité de leurs clients, la plupart établis dans le fameux “triangle de la chaise”. Aux jeunes générations, ils conseillent de se mesurer le plus tôt possible aux entreprises quelles que soient leur taille et leur spécificité pour mieux comprendre les enjeux d’une mise en production.


Bénédicte Duhalde


“Aplomb”, une suspension en béton léger pour Foscarini
La baignoire “Canal Grande” dessinée pour Agape
La collection de tissus “Shar Pei” dessinée pour LaCividina
Paolo Lucidi et Luca Pevere © Pablo Contratti