Les Talents à la Carte exposés sur Maison&Objet

Du 2 au 6 septembre, le salon Maison&Objet offrira à six jeunes créateurs français une visibilité au sein d’un espace qui leur sera entièrement dédié, dans le Hall 7. Cette sélection s’est faite au sein des Ateliers de Paris, afin de célébrer leurs dix ans d’existence. Anciens et actuels résidents, ces six signatures illustrent des initiatives créatrices particulièrement prometteuses, en attestant que “Paris ose le défi de la création”, selon Anne Hidalgo. On y retrouvera le studio AC/AL, fondé à Paris en 2013 par Amandine Chhor et Aïssa Logerot. Diplômés de l’ENSCI les Ateliers, la collaboration des deux designers est reconnue et récompensée en 2012 avec le Prix du Public au concours Cinna Jeunes Créateurs, pour le projet “Lun-R” – catégorie luminaire. A travers diverses collaborations entre industrie et artisanat, la complémentarité de leur travail leur permet de concevoir des objets entre fonctionnalité, technique et forme. La nouvelle collection de Charlotte Juillard sera présente sur le salon : “Lavastone” met en valeur la roche lavique extraite des carrières situées dans la région de Naples. Sa démarche : associer un produit brut à un dessin et une sensibilité féminine. Charlotte Juillard fonde son propre studio en 2014, allant du design d’objet à la scénographie. Elle travaille notamment pour de nombreux clients tels que Monoprix ou Ligne Roset, pour qui elle signe le bureau “Brina” présenté en 2015 ainsi que de nouvelles pièces à découvrir sur le salon Maison &Objet Paris Septembre 2016. Pierre Charrié s’intéresse quant à lui à la dimension sensorielle des objets du quotidien, qu’il allie aux technologies et usages émergents. Il devient Lauréat du prix du Design argent de Futur en Seine en 2014, avec sa lampe “Aérobie”, qui sera intégrée à la collection permanente du CNAP en 2015. Avec la galerie MICA, il présentera au salon Maison&Objet des objets alliant design et originalité, comme par exemple les tables “Campanes” ou les sculptures domestiques “Pénates”. Manon Leblanc et Romain Diroux fondent en 2012 le Studio Monsieur, à la suite de leur rencontre aux Arts Décoratifs de Strasbourg. Récompensés du Grand Prix de la création de la ville de Paris en 2015, le Studio Monsieur prend part à des projets de design d’objets, de mobilier et de luminaires, des scénographies d’expositions et de concerts. Ils portent une attention particulière à la mise en lumière des savoir-faire artisanaux et industriels, en s’inspirant des processus de fabrication, de l’univers de l’outil ainsi que des gestes qui les accompagnent. La complémentarité est le ciment du duo Désormeaux/Carette. Le savoir-faire industriel de Nathanaël Désormeaux s’allie à l’approche artistique de Damien Carette. L’association du dessin et de la technologie, assurée par une viabilité industrielle de leur projet donne un résultat sensible et personnel. On peut citer la lampe “Dita”, directement inspiré de la mode, en 2014. Enfin, Julien Vermeulen exposera deux tableaux, autour d’une réflexion sur le médium plume. Doté d’une formation en plumasserie, il collabore depuis avec des grands noms de la haute couture depuis 2014. Son intérêt particulier pour la matière lui permet de réaliser une armure de samouraï nommée “Bado Senshi”, grâce à laquelle, il est désigné lauréat 2015 du Grand Prix de la Création de la Ville de Paris, dans la catégorie métiers d’art débutant.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates
Du 22/06/2016 08:27 au 23/06/2016 11:11