Le mobilier de Giacometti exposé au musée Picasso

L’exposition « Diego Giacometti au musée Picasso »  du 17 mai au 4 novembre met en scène la collection du designer réalisée pour l’hôtel Salé, peu de temps avant sa mort. Aux côtés des produits emblématiques de l’italien, une jeune designer étudiante à l’ECAL présente ses assises élaborées pour le musée et fabriquées par Tectona.

L’ “Artisan-poète” exposé

Rue Thorigny, l’hôtel Salé revient sur sa propre histoire. Retour en 1982, au tout début de l’histoire du musée Picasso. Pour son inauguration en octobre 1985, le musée avait commandé auprès de Diego Giacometti une collection de 50 pièces de mobilier. L’exposition « Diego Giacometti au musée Picasso » présente les bancs, chaises, luminaires et tables créés à cette occasion. Le mobilier y est mêlé à des photographies et des plâtres originaux de l’artiste, de quoi plonger le visiteur dans le contexte. Chant du cygne de l’artisan, l’ensemble est le dernier qu’il a réalisé avant de s’éteindre en juillet 1985. Le goût pour la nature et le végétal, la relecture des sources antiques, grecques et étrusques, l’aspiration à créer une véritable « géométrie dans l’air » ; autant d’inspirations chères à Diego Giacometti qu’il explore dans son ultime collection. Un « artisan-poète », nous souffle Jean Leymarie, historien d’art. 


Chaise[1983-1985] d’après un modèle de 1955 Bronze (Fonderie Bronze Métier d’Art, Port-sur-Saône) 81.5 x 48 x 40 cm Musée national Picasso-ParisMP-DG4 ©Philippe Fuzeau/ Musée national Picasso-Paris
Lustre «à motif de feuilles»[1983-1985]Résine blanche(Atelier Robert Haligon, Périgny-sur-Yerres)180 cm (hauteur) x 130 cm (diamètre)Mobilier national, Paris, en dépôt au Musée national Picasso-ParisGMLC/80©Philippe Fuzeau/ Musée national Picasso-Paris

Aux côtés de Giacometti

36 ans après Giacometti, une jeune designer relève quasiment le même défi pour le musée. L’exposition « Diego Giacometti au musée Picasso » coïncide avec la présentation des nouvelles assises de l’institution. Isabelle Baudraz, en dernière année de master à l’ECAL (école cantonale d’arts de Lausanne) en a élaboré le design dans le cadre du partenariat de son école avec le musée. Fabriquées par Tectona, les assises intègrent un système d’assemblage de deux tailles de bancs. Cette construction permet aux bancs de s’adapter aux espaces et de proposer diverses formes. Îlots ou ligne, les assises en bois sont discrètes et accueillantes. Une exposition qui met en valeur le design du passé, à l’aune de celui du présent.

 

Réalisation Tectona – Crédit : © Jonas Marguet
projet et prototypes réalisés par ECAL/Isabelle Baudraz
Crédit : © ECAL / Younès Klouche

 

Image d’illustration haut d’article : Diego Giacometti, rue du Moulin Vert, Paris, 1983 © Martine Franck/magnum Photos

Marie-Armelle Christien