La SNCF mise sur l’upcycling

Transilien SNCF fait appel à 5 studios de design pour repenser des pièces du « Petit Gris » et met aux enchères 90 pièces originales de ce train emblématique du paysage francilien, ainsi que 35 pièces repensées par 5 studios de design français : Formel, Studio BrichetZigler, Désormaux&Carette, Studio Monsieur et Rémi Perret, dans le cadre de l’exposition « Nouvelle Destination – Les Petits Gris se réinventent ».

La centaine de pièces tirées de ces caisses en inox qui ont sillonné l’Ile-de-France pendant 50 ans est réunie à Ground Control (75012) jusqu’au 1er décembre prochain. Le lendemain, elle sera mise aux enchères, au profit de l’association des Restos du cœur. Comme Airbus en avril dernier, Transilien SNCF mise sur l’upcycling pour donner une seconde vie à ces pièces de l’iconique train aux banquettes en skaï orange.


Lier vintage et design

Transilien SNCF et les studios partenaires ont une volonté commune de transformer certaines pièces des « Petits Gris » en objets du quotidien. Tandis que certains se sont concentrés sur les pièces iconiques, comme Rémi Perret qui repense l’utilisation des banquettes, d’autres, à l’image du Studio BrichetZiegler, ont souhaité révéler les pièces invisibles telles que les phares du train tôlé. 

Le duo Formel effectue un travail historique autour de ces pièces et décortique les charnières des strapontins des « Petits Gris ». Les deux designers Timothée Concaret et Nicolas Mérigout adoptent une approche rationnelle quant à la création de leur objet et proposent ainsi des tablettes murales rabattables qui usent de ces charnières encore fonctionnelles.

Une 2e vente au profit des Restos du Cœur

Après 2012, Transilien SNCF organise sa 2e vente aux enchères solidaire, dont l’intégralité des profits sera reversée aux Restos du Cœur. Une démarche qui résonne chez les 5 studios partenaires puisqu’ils présentent des objets non seulement esthétiques,  mais aussi utilisables.

Les 125 pièces des « Petits Gris » sont exposées jusqu’au 1er décembre 2019. La vente aux enchères se tiendra le 2 décembre prochain à 18h30, simultanément à Ground Control (75012) et sur le site internet : http://www.drouot-morand.com/html/info.jsp?id=100795.