La Biennale Interieur de Courtrai vous attend !

La Biennale Interieur de Courtrai, en Belgique, accueillait ses premiers visiteurs dès hier, mercredi 18 octobre 2018. Toujours plus d’exposants et de visiteurs sont attendus pour cet événement 100% design qui se déroule sur 5 jours, jusqu’au 22 octobre.

 

Le Studio verte et Claudia Saccucci & Rowane Van Hoof se sont vus confier la réalisation de la scénographie des halls de la Biennale. Autour de la thématique de la ville – puisque le Festival Interieur s’y prolonge cette année – ils s’approprient ce concept de la place urbaine, poumon de la ville. Une place centrale organise les espaces, qui se développent autour d’un « rempart urbain », encerclés par des « rues », et qui s’accompagnent de stands « satellites », plus ponctuels. La Biennale Interieur devient une ville à part entière !

 

biennale_interieur_plazza_scneographie
Studio verte et Claudia Saccucci & Rowane Van Hoof

 

A la manière d’une ville, la Biennale Interieur est ponctuée de « Landmarks« , des éléments répétitifs qui marque l’urbanité. Conrad Willems propose des compositions réalisées en brique, La galerie Maniera & architecte allemand Arno Brandlhuber collaborent pour la première fois et conçoivent une « banque », lieu de rencontre en ville. Adam Nathaniel Furman présente un obélisque de 9,5 m de haut, aux motifs presque psychédélique : Lumalisk. Enfin, Design Kiosk, signé par le studio Chmara.Rosinke reprendra la figure emblématique du kiosque de l’on retrouve dans bien des parcs.

 

LANDMARK_biennale_interieur_courtrai_chmara.rosinke
Design Kiosk, signé par le studio Chmara.Rosinke

 

La biennale était l’occasion de remettre les Interieur Awards, qui récompensent les jeunes talents et les concepteurs talentueux. Après une première sélections de projets « Objetcs » qui ont eu la chance de se voir exposé durant la Biennale ou réalisé pour l’événement, c’est Bram Kerkhofs, jeune designer belge, qui remporte le prix, avec Coil, une étagère intelligente. Il se place à la première place, ex aequo avec le bureau de conception français SCMP qui a conçu le lampadaire Dorval. La catégorie « Space » mettait en avant cette année la réalisation d’un espace de restauration. Ce sont trois projets qui ont été selectionnés par le jury : Café Gyproc par Julien Renault & Paul Vaugoyeau, Geofood par Raams Studio et Bar Open par  Matyas Molnar, Maros Somora & Christian Vajda.

geofood_biennale_interieur_interieur_awards
Geofood par Raams Studio