Cloud Pergola au Pavilion Croate de la Biennale de Venise

Dans le Pavillion croate, à l’occasion de la Biennale d’Architecture de Venise, les visiteurs peuvent déambuler au sein de la Cloud Pergola, une expérience unique au cœur d’une structure 3D complexe, qui plus est l’une des plus grande au monde.

 

cloud_pergola_design_biennale_venise_bruno_juricic_croatie_designer

 

Le Pavilion Croate, dont les expositions sont sous la curatelle de l’architecte Bruno Juričić, est habité par une immense pergola, une sous-face réalisée par l’architecte lui même et Alisa Andrasek. A la frontière entre architecture, art, ingénierie, robotique et modélisation informatisée, ils invitent le visiteur à se poser la question de l’hospitalité, du changement climatique, et de l’architecture à venir.


 

L’architecture méditerranéenne peut être caractérisée par la présence de pergolas qui permettent de créer de l’ombre dans ces régions très ensoleillées. Ainsi, le duo croate retranscrit cet élément et y ajoute une dimension environnementale. En effet, la forme que prend cette pergola reprend celle des arbres et de la canopée que forment les feuillages et branchages. Une forêt futuriste, réalisée grâce à la technologie d’impression 3D.

 

Pour ce faire, ce sont près de 300 kg de plastique bio-dégradable qui ont été nécessaires à la réalisation de cette sculpture géante. Un algorithme digne des mathématiciens était également requis pour pouvoir concevoir cette structure, composée de plus de 100 000 éléments de plastique, réalisé à partir d’une imprimante 3D hors norme !

 

cloud_pergola_design_biennale_venise_bruno_juricic_croatie_designercloud_pergola_design_biennale_venise_bruno_juricic_croatie_designer

 

 

L’éclairage particulièrement travaillé révèle les pleins et les vides de cette structure. Sous le nuage de plastique se trouve le travail de l’artiste Vlatka Horvat. « To Still the Eye» réinterprète la notion d’horizon, de temporalité. Quant à Maja Kuzmanović, elle propose une installation sonore appelée « Ephemeral arden » qui évoque les moments conviviaux que l’on passe à l’abri du soleil sous les pergolas méditerranéennes. A découvrir jusqu’au 29 septembre 2018.